Mediaterre

Sept solutions audacieuses et controversées pour sauver les océans



  • Regroupés dans le cadre de la « Ocean Solutions Initiative », une quinzaine de chercheurs du monde entier, notamment du CNRS, de l’Iddri, et de Sorbonne Université, publient dans Frontiers in Marine Science une étude qui évalue le potentiel de plusieurs solutions apportées par l’océan pour lutter contre le changement climatique. Certaines sont plausibles, d’autres sont controversées.

    Avec cette analyse, les chercheurs souhaitent éclairer les décideurs qui se retrouveront début décembre prochain à Katowice (Pologne) pour la COP24. Voici un aperçu des mesures proposées, à laquelle les experts doivent réfléchir.

    1- Développer les énergies marines renouvelables
    2- Replanter et préserver la végétation côtière et marine, qui a une capacité d’absorption du CO2
    3- Augmenter la capacité d’absorption du CO2 des océans en les nourrissant avec des éléments nutritifs
    4- Ajouter des produits alcalins naturels pour en diminuer l’acidité
    5- Préserver les organismes et écosystèmes marins en limitant l’arrivée des sédiments des fleuves et rivières pollués, en arrêtant la pêche intensive et la surexploitation des ressources, en créant des aires marines protégées
    6- Réduire les radiations solaires qui augmentent la température de l’air et des océans, en augmentant le pouvoir réfléchissant des nuages, ou en tapissant l’océan d’une mousse réfléchissante

    7- Aider les espèces à s’adapter aux changements climatiques en modifiant et restaurant leurs écosystèmes en les relocalisant, ou encore solidifier leurs gènes pour qu’ils répondent mieux au changement

    Dans leurs analyses, les chercheurs soulignent les écarts en terme de bénéfices/risques entre certaines solutions. Par exemple, les énergies renouvelables marines ont de nombreux bénéfices et présentent peu de difficultés à être mise en œuvre. En revanche, les mesures basées sur le contrôle des radiations solaires sont très controversées dans la communauté scientifique du fait d’un grand nombre d’inconnues technologiques et du risque qu’elles présentent.

    Globalement, les scientifiques montrent que toutes ces options ne sont pas toutes réalistes, efficaces ou pertinentes, mais elles représentent des pistes concrètes sur lesquelles gouvernements et populations doivent réfléchir ensemble. Enfin, les chercheurs insistent sur le fait que nombre des options déployables à l’échelle globale souffrent encore d’un manque de validation scientifique. Ces options doivent donc faire l’objet d’une attention particulière de la communauté internationale.

    Visionner la vidéo de « Oceans Solutions Initiative » où sont présentées 13 mesures pour les océans
    En savoir plus sur « Oceans Solutions Initiative »

    (Source: Centre national de la recherche scientifique (CNRS))

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0