Mediaterre
   

Perspective de 17 mille emplois en la frontière haïtiano-dominicaine



  • Santo Domingo, 17 juil. 05 [AlterPresse] --- Tandis que des secteurs officiels du gouvernement dominicain parlent de « déshaitianiser » les sources d’emplois sur le territoire voisin d’Haïti, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) caresse le projet de construire le plus important complexe touristique à la frontière qui pourrait générer plus de 17 mille emplois binationaux directs et indirects pendant les deux années à venir, a appris AlterPresse.

    Le nouveau complexe touristique, d’une capacité de plus de 3 mille 500 chambres, sera établi dans un secteur du Parc National Jaragua, à proximité de la province frontalière Anses-à-Pitres / Pedernales et d’autres Communautés haïtiennes, ont fait savoir Rafaël Alburquerque et Félix Jiménez, respectivement titulaires de la vice-présidence et du Ministère du Tourisme dominicains.

    « C’est une grande initiative qui aidera à combattre la pauvreté dans les régions abandonnées de ces deux pays », a affirmé Francesco Frangialli, secrétaire général de l’OMT, en visite en République dominicaine en avril 2005.

    Le projet devrait commencer au plus tard en août 2005.

    Cependant, on n’a pas révélé jusqu’à présent la quantité de fonds disponibles pour la construction du complexe touristique ni les apports que rendraient les gouvernements dominicains et haïtien. Il n’a pas été établi, non plus, sous quelles modalités fonctionnera l’infrastructure en sol dominicain, ni la participation haïtienne et dominicaine, à l’intérieur de l’apport financier global envisagé pour les gouvernements étrangers.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0