Mediaterre
   

Promouvoir une " Haïti plus résiliente aux catastrophes "



  • Au moment où la saison des pluies montre ses premiers signes, un groupe de pression dénommé " champions politiques pour la résilience aux désastres " conduit par la néozélandaise Helen Elizabeth Clarck, administratrice du programme des Nations unies pour le développement (Pnud) depuis avril 2009, a retenu Haïti pour sa première visite de terrain qui s'est déroulée les dimanche 21 et lundi 22 avril 2013.

    En appelant " la communauté internationale et le gouvernement haïtien à unir leurs forces pour construire une Haïti plus résiliente aux catastrophes ", ce groupe dit vouloir " placer les communautés au coeur de la gestion des risques et des désastres ".

    Outre Clarck, la délégation était composée de Valérie Amos, Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et de Coordonnatrice des secours d'urgence (à l'office pour la coordination des affaires humanitaires aux Nations Unies / Ocha), de Justine Greening, Secrétaire d'État pour le développement international du Royaume uni, d'Irwin LaRocque, Secrétaire général du Marché commun des Caraïbes (Caricom).

    Les " champions " ont eu des discussions avec certains ministres du gouvernement haïtien, dont ceux de l'économie et des finances, Wilson Laleau, de l'intérieur et des collectivités territoriales, David Bazile. 

    " L'intérêt des bailleurs est la promotion et le renforcement des capacités des communautés à se prendre en charge de manière autonome ", a explicité Justine Greening, lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre haïtien des finances.

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0