Mediaterre
   

Pour la construction d'un marché à Anse-à-Pitres (Haiti), zone frontalière avec la Rép. Domincaine




  • Des marchandes et marchands souhaitent la construction d'un marché dans la commune d'Anse-à-Pitres (Sud-Est) par les autorités haïtiennes, en vue de leur permettre de mieux mener leurs activités économiques, selon les propos recueillis par l'agence en ligne AlterPresse.

    Doter Anse-à-Pitres, commune frontalière avec la Rép. Dominicaine, de son propre marché, mettrait un terme à des abus subis en territoire voisin lors de déplacements pour des activités commerciales, arguent les commerçants.

    Fonctionnant du lundi au vendredi, le marché serait ouvert à 6:00 a.m locales (10:00 gmt), uniquement pour les commerçants dominicains venant de Barahona, de Paraïso, d'Oviedo de Pedernales, dans l'objectif de leur favoriser l'achat de meilleurs produits.

    Pourtant, le marché serait accessible, aux commerçantes et commerçants haïtiens à 8:00 a.m, pour la vente et l'achat de marchandises.

    Anse-à-Pitres est une commune de 30 mille habitants.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0