Mediaterre
   

Électrification à énergie solaire et système multimédia dans des écoles publiques d'Haiti






  • En partenariat avec la Fondation connaissance et liberté (Fokal), six écoles publiques - établies en province - sont les premières bénéficiaires d'un projet d'électrification à énergie solaire et d'un système multimédia, initié par le collège Côte Plage de Carrefour (municipalité au sud de la capitale).

    Mis en oeuvre par une équipe du collège - constituée d'enseignants, d'élèves et du directeur Marc Anthony Alix -, ce projet vise à favoriser l'électrification et l'accès à un système multimédia, au profit d'écoles publiques en milieu rural, explique la présidente de la Fokal, Michèle Duvivier Pierre-Louis, lors du lancement du projet le mardi 27 août 2013.

    Il s'agit, notamment, des écoles nationales Jean-Marie Vincent (Baradères, Nippes / Sud-Ouest), Fort Ogé (Bas Cap Rouge, Sud-Est), Baron (Fond des Nègres, Nippes / Sud-Ouest), Bellevue La Montagne (Jacmel, Sud-Est) et Charrettes (Artibonite, Nord).

    Dans le cadre de leurs travaux en sciences et physiques, les élèves du collège Côte Plage ont inventé un ensemble de panneaux solaires, qui vont servir à électrifier ces écoles publiques, dans la perspective d'une utilisation d'un système d'enseignement multimédia, précise la présidente de la Fokal.

    Cette initiative consiste, aussi, à mettre en réseaux ces écoles publiques de province avec celles de Port-au-Prince.

    Elle permet de créer du lien social, un rapprochement entre des élèves du monde rural et urbain, susceptible d'encourager un partage de connaissances sans préjugés.

    " Avec un petit financement, on peut faire beaucoup si on le fait bien, s'il y a une vision et s'il y a une honnêteté dans ce qui se fait ", se réjouit Michèle Duvivier Pierre-Louis.

    Financé par la Fokal, le coût du projet varie entre 20 à 30 mille dollars américains.

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0