Mediaterre
   

La jeunesse québécoise représentée à la 24e Conférence des Parties



  • Par Andréanne Brazeau, agente de communication et logistique chez ENvironnement JEUnesse

    Du 3 au 14 décembre prochain aura lieu la 24e Conférence des Parties (CdP-24) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Cette conférence annuelle se tiendra dans la ville polonaise de Katowice et visera le déploiement d’outils et de mécanismes pour la mise en oeuvre de l’Accord de Paris adopté en décembre 2015. Le thème choisi par le pays hôte dans le cadre cette 24e Conférence des Parties est la transition juste.

    Une délégation jeunesse menée par ENvironnement JEUnesse

    ENvironnement JEUnesse, un organisme d’éducation relative à l’environnement dans la province de Québec, assistera à la CdP-24 afin d’y défendre les intérêts de la jeunesse québécoise. Catherine Gauthier, directrice générale d’ENvironnement JEUnesse, suit les négociations climatiques internationales depuis 2005 et accompagnera quatre jeunes déléguées :

    • Andréanne Brazeau, agente de communication et logistique chez ENvironnement JEUnesse;
    • Alix Ruhlmann, militante environnementale et jeune diplômée en gestion de l’environnement;
    • Catherine Laflamme, étudiante à la maîtrise en gestion de l’environnement et politique appliquée à l’Université de Sherbrooke;
    • Amandine Gournay, étudiante à la maîtrise en gestion de l’environnement et politique appliquée à l’Université de Sherbrooke.

    De l’équité intergénérationnelle à la transition écologique

    Andréanne Brazeau est une jeune professionnelle qui travaille chez ENvironnement JEUnesse comme agente de communication et logistique grâce à un programme de la Brigade verte de l'Association canadienne des Nations Unies. Elle s’intéresse à la participation des jeunes, au renforcement des capacités et à l’équité intergénérationnelle en matière de changements climatiques.

    Amandine Gournay, étudiante à la mai%u0302trise en environnement à l'Université de Sherbrooke, s’intéresse aux enjeux entourant l’équité intergénérationnelle au coeur des revendications de la jeunesse. Elle suit également l’action de l’Alliance des petits États insulaires en développement, dont la hausse du niveau des océans menace leurs îles de disparaitre.

    Catherine Laflamme, également étudiante à la mai%u0302trise en environnement à l'Université de Sherbrooke, suivra l’électrification des transports comme outil de la transition énergétique. Au niveau étatique, elle tentera de mieux comprendre et analyser la position américaine.

    Pour Alix Ruhlmann, qui en sera à sa deuxième conférence des parties en plus de négociations intersessionnelles à Bonn en début d’année, ce sont les questions liées à l’agriculture qui l’intéressent particulièrement. Elle contribuera aux travaux du collectif YOUNGO, regroupant les organisations de la jeunesse et les jeunes, au cours des deux semaines de conférence.

    Ainsi, les cinq délégué(e)s auront l’opportunité de porter la voix des jeunes sur les questions climatiques et de suivre l'action gouvernementale, tout en approfondissant des thématiques qui leur tiennent à coeur.

    ENvironnement JEUnesse remercie ses partenaires

    La participation de la délégation est rendue possible grâce au soutien financier de LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec et du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Andréanne Brazeau bénéficie également du soutien du député de Laurier-Dorion, Andrés Fontecilla.

    À propos d’ENvironnement JEUnesse

    Créé en 1979, ENvironnement JEUnesse (ENJEU) est un organisme d’éducation relative à l’environnement qui vise à conscientiser les jeunes du Québec aux enjeux environnementaux, les outiller à travers ses projets éducatifs et les inciter à agir dans leur milieu.

    À propos de l'initiative jeunesse

    L'initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques a pour objectif de sensibiliser les jeunes francophones aux changements climatiques. Elle permet également de faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques sous la forme d’une série d’articles.

    [IJLCC]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0