Mediaterre
   

70 ans des Conventions de Genève - une journée de réflexion à Ouagadougou (Burkina Faso)



  • Dans le cadre de la commémoration des soixante-dix ans (70) ans des conventions de Genève, le Centre d’études et de recherche sur le droit de l’environnement organisera une journée de réflexion sous le haut patronage de M Vincent ZAKANE et le Co-parrainage de MM Die Léon KASSABO et Ibrahim Samuel GUITANGA au Conseil Régional du Centre, à Ouagadougou (Burkina Faso), le vendredi 09 août 2019 de 8h à 15 h. Cette de journée commémoration a pour thème générale: Les conventions de Genève et l’environnement. Les panelistes seront composées de Universitaires et praticiens du droit internationale humanitaire et du droit de l’environnement, la participation est gratuite sur inscription.

    Il faut rappeler que les Conventions de Genève sont quatre traités internationaux qui contiennent les règles essentielles fixant des limites à la barbarie de la guerre. Elles protègent les personnes qui ne participent pas aux hostilités : les civils, les membres du personnel sanitaire ou d’organisations humanitaires (quatrième convention) ainsi que celles qui ne prennent plus part aux combats : les blessés, les malades et les naufragés, les prisonniers de guerre (première, deuxième et troisième convention).

    Elles exigent que toutes les personnes se trouvant aux mains de l’ennemi soient traitées avec humanité, sans aucune discrimination ; interdisent plus particulièrement le meurtre, les mutilations, la torture, les traitements cruels, humiliants et dégradants, les prises d’otages et les procès inéquitables. Elles établissent que les blessés, les malades et les naufragés doivent être recueillis et soignés.

    Les Conventions de Genève sont entrées en vigueur le 21 octobre 1950. 196 États les ont ratifiées à ce jour, ce qui les rend universellement applicables.

    Sources.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0