Mediaterre
   

Nouveau-Brunswick : Le village de Maisonnette va mettre sur pied un plan d'action



  • Les changements climatiques menacent notre mode de vie et ils sont devenus un enjeu important lors des dernieres élections au Canada.

    Une étude sortie cette semaine a révélé que les effets des changements climatiques devraient toucher près de 4,5 milliards de personnes d’ici 2050. Les produits agricoles et l’eau seront aussi en danger ainsi, l’eau pourrait être contaminée par des produits chimiques tels que l’azote provenant des eaux de ruissellement agricole. Une récente étude, a également conclu que, cinq milliards de personnes pourraient être affectées par des pertes de récoltes attribuables à un échec de la pollinisation.

    Ladite étude a également révélé qu’environ 500 millions de personnes seraient confrontées à des conséquences côtières, ce qui concerne au plus haut point le Nouveau-Brunswick en général. Au vue de toutes ces statistiques, le village de Maisonnette situé au nord-est du Nouveau-Brunswick dans le comté de Gloucester a décidé de mettre sur pied un plan d’action de lutte contre les changements climatiques.

    La municipalité de la Péninsule acadienne prépare son plan d’action parce qu’elle est directement concernée par les effets des changements climatiques. En effet, le village de Maisonnette est situé sur une presqu’île, il est donc menacé par la montée des eaux et l’érosion.

    Le village de Maisonnette ne compte que 500 habitants donc il ne dispose pas de moyens financiers suffisants pour protéger ses résidents de la menace qui les guette au fur et à mesure que les journées avancent. Selon Viviane Baldwin, la mairesse du village, « Le village est bas, au niveau de la mer, et il y a peu d’options pour sortir du village en cas d’évacuation. Le plan d’action mis en place par le village a donc pour but de prendre en compte ce facteur lors de la construction des infrastructures ».

    Selon un rapport publié en 2006 par Environnement Canada, les plus importantes hausses relatives du niveau de la mer seront observées sur la côte sud-est du Nouveau-Brunswick ; or c’est là que se trouve la majorité des villes côtières de notre province. De nombreuses villes côtières de la province devraient donc prendre exemple sur Maisonnette, car la fonte des glaciers pourrait provoquer une élévation du niveau des mers de plus de deux mètres d’ici la fin du siècle.

    Sources : Acadie Nouvelle, Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0