Mediaterre
   

Bientôt des déchets en plastiques en vrac



  • L’ONG ZONAL est très impliquée dans le tissu local en matière de gestion sociale et environnementale de risques. Objectivement, elle oeuvre pour favoriser le processus de la mise en oeuvre des ODD au Tchad.
    Pour marquer la date du 04 juillet, journée mondiale sans sac en plastique, l’équipe ZONAL oriente ses analyses sur les risques environnementaux liés à la lutte contre la pandémie de COVID-19.

    Dans la gestion de la crise sanitaire due à la pandémie de COVID-19, le monde entier, en particulier les peuples africains se sont jetés à l'usage des sceaux et autres matériels en plastique constitués en kits de lavage des mains. Ces récipients en matière derivée du chlorure de vinyle, en majorité
    installés au soleil, sont maintenant de moins en moins utilisés et restent vides, avec le recul progressif du COVID-19. L'on constate leur usure accélérée par l’énergie de rayonnement solaire. Les sceaux en plastique sont des composés chimiques de synthèse capables de persister des dizaines d’années dans le sol.

    Le problème qui se pose est alors la gestion des déchets en plastique issus des mesures de prévention de la maladie à coronavirus.

    Quelle démarche globale, de même envergure que le COVID-19 existe t-il pour favoriser la gestion de cette crise environnementale qui va remplacer la crise sanitaire ?


    Les acteurs doivent penser à un mécanisme de mobilisation de compétences pour gérer cette crise environnementale qui se pointe à l’horizon.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0