Mediaterre
   

Intégration économique : le Cameroun délivre les premiers agréments du régime préférentiel de la Cemac



  • 19 opérateurs économiques ont reçu des mains de Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce (Mincommerce) les premiers agréments du régime préférentiel de la Cemac qui leur ouvre grand les portes des marchés de la sous-région Afrique centrale, au cours d’une cérémonie solennelle à Yaoundé, le 02 mai 2014.

    En effet, ces sésames remis dans le cadre de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) concernent 145 produits, pour le moment. Dorénavant, les opérateurs économiques camerounais en détention de ces agréments peuvent exporter librement leurs produits (transformés) sur les marchés de la zone Cemac, qui compte 6 pays, à savoir la République centrafricaine (Rca), le Congo, le Tchad, le Gabon, la Guinée Équatoriale et le Cameroun.  

    A travers ce système rénové et avantageux, le label Cameroun va être promu dans l’espace commercial Cemac, qui consacre la circulation des produits agréés, c’est-à-dire en franchise des droits de douane, sur l’ensemble du marché communautaire.

    C’est une concrétisation de la volonté du chef de l’État, à travers l’arrêté du Premier ministre du 23 décembre 2010 qui a mis en place «le Comité national d’agrément de la Cemac, aux fins de s’arrimer aux exigences de la réglementation communautaire en matière de circulation des produits dans notre sous-région».

    Reste que, dans cet espace d’échanges axé sur la concurrence et le compétitivité des produits, selon le Mincommerce, «les Camerounais doivent produire en quantité et qualité, pour pouvoir s’offrir des parts de marché». 

    Pierre Amougou

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0