Mediaterre
   

Le laitier zimbabwéen Dendairy va se lancer dans l'exportation de sa production



  • Après l’obtention des autorisations nécessaires à l’exportation de sa production, le laitier zimbabwéen Dendairy veut désormais se lancer à la conquête des pays de la région.

    Dans une interview accordée au quotidien Herald, Archibald Alexander, qui dirige la société à déclaré : «L'exportation fait partie de notre stratégie de croissance. Nous nous intéressons au Mozambique, à la Zambie et au Malawi, et nous envisageons nous positionner sur ces marchés dans un avenir proche. »
    Pour réaliser cette ambition, Dendairy a investi l’année dernière dans une unité de production d’une valeur de 7 millions de dollars, qui lui a permis d’augmenter sa capacité de production de 150% en la faisant passer de 2 millions de litres par mois à 5 millions de litres.

    Outre la réalisation de son objectif de positionnement sur les marchés étrangers, cette nouvelle unité permettra au laitier de concurrencer la production sud-africaine qui domine le marché zimbabwéen. « Sur les 10 millions de litres que le pays consomme mensuellement, la moitié est importée. Ceci représente une perte pour l'industrie locale. Aussi, notre investissement dans une unité de transformation est-il destiné à renforcer notre capacité de production afin de lutter contre l'afflux croissant de lait importé qu’enregistre le pays » a déclaré Archibald Alexander.
    Outre l’Afrique du Sud, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Union européenne et les États-Unis sont les destinations d’où provient 55% du lait consommé au Zimbabwe.


    Aaron Akinocho


    Autorisation de publication accordée par l’Agence Ecofin

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0