Mediaterre
   

C'est le taux d'évaporation des surfaces exposées au soleil qui régule le climat



  • C'est la végétation qui détermine le climat et non pas le climat qui détermine la végétation !

    Les zones tempérées de la planète sont couvertes d'eau ou de végétation, les zones les plus arides sont minérales et sèches.

    Les surfaces végétales "transpirent" à la chaleur et plus il fait chaud plus elles transpirent, contrairement aux surfaces minérales qui stockent la chaleur.

    Pour sauver la planète il faut copier le fonctionnement des forets : mettre en place la plus forte densité végétale sur les surfaces exposées au soleil (Villes et campagnes) au rythme des saisons des forets de feuillus. Donc en France contrairement à ce qui est fait depuis 30 ans , il faut cultiver en priorité l'été.

    En partant du principe que c'est la végétation qui apporte les pluies, les millions d'hectares de céréales qui restent sèches tout l'été après les moissons sont une véritable catastrophe climatique : elles coupent le cycle des pluies ! 

    La meilleure saison pour faire de la photosynthèse c'est l'été (période d'ensoleillement plus longue), si on met en place des cultures de printemps elles vont générer leur propre pluie pendant l'été , le maïs est une excellente plante parce qu'il a un taux d'évaporation proche de celui des forets.

    Partant de ce principe l'irrigation n'est pas un problème, et plus on va végétaliser moins on aura à irriguer puisque la végétation va entretenir le cycle, il faut juste avoir de quoi sécuriser les cultures en fonction des aléas climatiques.

    La vapeur d'eau est le principal gaz à effet de serre, donc le principal gaz à effet parasol, autrement dit plus le taux de vapeur d'eau augmente dans l'atmosphère moins on reçoit d'énergie du soleil. les surfaces végétales régulent automatiquement le climat des continents, et plus elles vont "transpirer" mieux elles vont réguler !

    En France, on a planté des conifères parce qu'ils consomment moins d'eau ... résultats on a des forets sèches qui brulent tous les étés !

    Pour sauver la planète il faut acepeter de voir les choses autrement

    « On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré.  » Albert Einstein

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0