Mediaterre
   

MOGED : un programme qui soutient les actions concrètes de terrain pour le développement durable



  • Depuis 2003, l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) a mis en place le programme MOGED : Maîtrise des outils de gestion de l’environnement et promotion de l’économie verte dans le but « de renforcer les capacités des pays francophones en vue de mettre en place les conditions nécessaires à une transition vers le développement durable ».

    Si ce programme donne beaucoup d’importance au partage des connaissances en rendant accessibles de nombreuses publications en rapport avec la gestion de l’environnement,  il met aussi l’accent sur l’appui aux actions concrètes de terrain par le biais de trois grandes initiatives.  

    La première est Objectif 2030 qui s’attache au mentorat technique et financier de projets concrets de développement durable. Son objectif est de « soutenir les innovations citoyennes qui allient inclusion sociale, progrès économique et protection de la planète » ainsi que la création de communautés de pratiques et la réplication de ces expériences. 

    Depuis le début de cette initiative, en 2017, plus de 2800 projets ont été soumis sur la plateforme Objectif 2030, 90 de ces projets bénéficient de la visibilité numérique de l’outil participatif et plus de 20 de ces projets ont obtenu un financement de l’IFDD. Les 6 projets retenus pour 2020 sont portés par des acteurs non étatiques du Bénin, du Cameroun, de Haïti, de Madagascar et de Mauritanie et bénéficieront à plus de 10 000 francophones. 

    La deuxième initiative se concentre sur le genre et la gestion durable des forêts du Bassin du Congo. Celle-ci s’est concrétisée par un appel régional à projets destiné à valoriser et à promouvoir le leadership féminin en matière de développement durable. Des 200 candidatures, 3 projets de gestion de gestion durable des forêts et d’autonomisation des femmes au Cameroun, en RDC et au Rwanda ont été retenus pour bénéficier d’un financement.

    Enfin, la troisième initiative cherche à soutenir les démarches nationales de gestion durable de l’environnement. La première action réalisée dans cette perspective est un projet de pêche durable au Sénégal. En effet, la pêche artisanale y joue un rôle social et économique central, mais une exploitation incontrôlée pourrait être dangereuse pour la région côtière du Sine-Saloum. De plus, celle-ci met également en danger la mangrove qui est à la fois une réserve de biodiversité, un outil d'atténuation des changements climatiques et vitale pour les communautés riveraines. Ce projet vise donc à mettre en œuvre une filière durable de pêche artisanale en « garantissant la pérennité des stocks pour les générations futures, participant à la sécurité alimentaire de la région, assurant des emplois décents et des revenus durables, tout en prenant en compte la durabilité de toute la chaîne de valeur locale des produits de la pêche». La méthode adoptée se doit donc d’intégrer des approches variées qui prennent en compte la filière complète, les problématiques de genre, une participation active et inclusive des populations et la technologie.

    Par ailleurs, la conception de programmes nationaux sur la gestion durable de l'environnement et des ressources naturelles dans 3 pays d'Afrique de l'Ouest est actuellement en cours avec l’appui d'experts, des acteurs de la société civile et de volontaires en ligne. 

    Découvrez l’ensemble des actions du programme MOGED ici

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0