Mediaterre

Eau

   

Le Nouveau-Brunswick : Une belle perspective pour les zones naturelles protégées



  • Le gouvernement du Nouveau-Brunswick va plus que doubler la quantité de terres conservées et d’eau douce au cours des 14 prochains mois. Cette initiative de notre province est un grand pas pour la protection des ressources naturelles, et pour la protection des mondes animal et végétal dont regorgent nos belles forêts.

    Selon La Société canadienne des parcs et des espaces sauvages, « cette initiative lancée par notre gouvernement est une décision sans précédent ».

    « Environ 4,6 % de la province, soit 3 386 kilomètres carrés, sont déjà protégés, mais le gouvernement vise à atteindre 10 % d’ici la fin de 2020 ».

    Selon Mike Holland, ministre du nouveau ministère des Ressources naturelles et du Développement énergétique, « le gouvernement comprend l’importance de la conservation des zones naturelles dans le cadre d’une approche globale pour atteindre les objectifs de gestion des forêts et des terres. Cela comprend l’adaptation au changement climatique, la protection de la biodiversité, la protection des zones humides et des bassins versants, et la protection des espèces en péril ».

    Un rapport de la Société canadienne des parcs et espaces sauvages publié en juillet demandait au gouvernement fédéral de protéger ou de restaurer 30 % des terres et des eaux intérieures du Canada d’ici 2030, soit près du triple de ce qui est actuellement protégé.

    « Le nouveau plan du Nouveau-Brunswick s’inscrit dans une tentative nationale de porter le pourcentage de zones naturelles protégées de 11,8 %, au printemps 2019, à 17 % d’ici la fin de l’année prochaine ».

    Cette nouvelle initiative du gouvernement est surtout félicitée parce qu’elle a été mise en place grâce à la collaboration de plusieurs parties prenantes en effet, il s’agit d’un plan conjoint entre tous les ordres de gouvernement, le secteur privé, les peuples autochtones, les propriétaires fonciers et les organisations non gouvernementales.

    La province du Nouveau-Brunswick recevra 9,3 millions de dollars du Fonds fédéral canadien de la nature pour atteindre son objectif.

    Sources : Conseil de Conservation du Nouveau-Brunswick, Conservation de la nature Canada

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0