Mediaterre
   

Des cartes pour connaître les émissions locales de polluants atmosphériques



  • Le registre européen a pour but d'aider les Européens à prendre une part active aux décisions concernant l'environnement. De nouvelles cartes ont été mises en ligne le 26 mai 2011 par la Commission européenne et l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), en coopération étroite avec le Centre commun de recherche, le service scientifique interne de la Commission, et permettent pour la première fois aux citoyens de localiser les principales sources diffuses de pollution atmosphérique, comme le transport et l'aviation. Cet ensemble de 32 cartes indiquent les lieux d'émission de certains polluants tels les oxydes d'azote et les particules. Il vient compléter les données existantes relatives aux émissions des installations industrielles particulières qui sont disponibles dans le Registre européen des rejets et transferts de polluants (E-PRTR).

    S'exprimant sur le sujet, M. Janez Potocnik, membre de la Commission européenne chargé de l'environnement, a déclaré: "Nos actions ne peuvent être crédibles que si elles reposent sur de solides connaissances. Les Européens bénéficient aussi de ces connaissances, dont ils tirent des informations importantes. Les cartes de la pollution atmosphérique montrent notre véritable engagement pour que chacun puisse mieux comprendre l'origine de cette pollution."

    Mme Jacqueline McGlade, directeur exécutif de l'Agence européenne pour l'environnement, a précisé quant à elle: "La pollution atmosphérique est une menace grave pour la santé, en particulier celle des groupes vulnérables que sont les enfants et les personnes souffrant de maladies respiratoires. En donnant des informations sur la pollution atmosphérique due au transport et à d'autres sources dans l'environnement quotidien, par exemple dans les maisons, ces cartes donnent aussi aux gens les moyens d'agir par eux-mêmes et de pousser les autorités à faire évoluer les choses."

    L'E-PRTR, créé en 2009 pour faciliter l'accès aux informations environnementales, présente déjà des données recueillies auprès d'installations industrielles individuelles (sources ponctuelles) et, à partir d'aujourd'hui, contient également des informations relatives aux émissions du transport routier et maritime, de l'aviation, du chauffage des bâtiments, de l'agriculture et des petites entreprises (sources diffuses).

    Les sources diffuses de pollution sont présentes sur tout le territoire et/ou concentrées dans les zones à forte densité de population. Un grand nombre d'émissions de petit volume mais provenant de nombreuses sources individuelles (logements et véhicules) s'additionnent pour constituer une importante source diffuse de pollution, notamment dans les villes.

    Ce nouvel ensemble complet de 32 cartes permet aux Européens de voir où se situent les sources d'émissions de polluants par un maillage de 5 km sur 5 km, notamment les oxydes d'azote (NOX), les oxydes de soufre (SOX), le monoxyde de carbone (CO), l'ammoniaque (NH3) et les particules en suspension (PM10).

     

    Source : Union européenne

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0