Mediaterre
   

Recommandations pour réformer le Forum politique de haut niveau (FPHN)



  • L’Agenda 2030 de développement durable est une avancée majeure pour prendre ses responsabilités environnementales et sociales, tout en assurant une mobilisation internationale. Malheureusement, les conditions de vie dans plusieurs pays ne s’améliorent pas comme il se devrait et de nombreux pays sont aux prises avec l’insécurité alimentaire qui se dégrade plus rapidement que les mesures qui sont mis en place. Ces enjeux représentent des défis importants pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Sous sa forme actuelle, les Nations Unies n’ont pas les conditions nécessaires pour faire respecter les politiques de développement durable.

    Le 24 août 2018, le Conseil allemand pour le développement durable (The German Council for Sustainable Development) a adopté des recommandations sur le renforcement du multilatéralisme pour le Programme 2030, en particulier sur la réforme du Forum politique de haut niveau (FPHN). Le Conseil estime que le multilatéralisme doit être renforcé, afin de supporter les initiatives de l’Agenda 2030 au niveau national. Pour améliorer la situation, le Conseil a soumis plusieurs recommandations au gouvernement fédéral allemand pour assurer une meilleure coopération entre les États dans le cadre de l’Agenda 2030.

    L’évaluation intermédiaire du FPHN a fait ressortir que cette instance doit revoir ses processus internes, afin d’être plus efficace et plus attractive pour faire progresser de manière décisive la réalisation du Programme 2030 et ne pas perdre sa crédibilité. Le système des Nations Unies fait actuellement l’objet d’un processus de réforme visant à être mieux aligné et cohérent par rapport aux aspirations du Programme 2030. Le Conseil propose également de :

    • Réformer l’institution des Nations Unies pour que les États membres ne puissent refuser le changement.
    • Amorcer un débat sur les facteurs de réussite et rappeler les questions fondamentales.
    • Faire une meilleure promotion du FPHN dans les médias.
    • Assurer des avancées au sein de l’ensemble des 193 pays membres des Nations Unies et non seulement pour les 54 États membres actuels au FPHN.

    Le Conseil allemand recommande aussi de renforcer le multilatéral et le soutien mutuel de la mise en œuvre du développement durable au niveau national par la mobilisation de fonds nationaux dans les pays en développement et faire d'en faire, un projet européen ayant un impact jusqu’en Afrique.

     

    Pour plus d’information, voir le texte original (en anglais) :

    https://www.nachhaltigkeitsrat.de/wp-content/uploads/2018/09/RNE_statement_HLPF_Governance.pdf

     

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0