Mediaterre
   

Rapport sur la mobilité durable et bas carbone dans les zones touristiques méditerranéennes



  • L’association ENERGIES 2050 est heureuse de vous présenter son rapport sur la mobilité durable et bas carbone dans les zones touristiques méditerranéennes, préparé dans le cadre du projet MOBILITAS. Ce rapport est téléchargeable gratuitement ici (rapport également disponible en anglais): http://energies2050.org/guide-pour-agir-7-strategies-pour-une-mobilite-durable-et-bas-carbone-dans-les-zones-touristiques-mediterraneennes/ 

    Le projet MOBILITAS (Mobility for nearly-zero CO2 in Mediterranean tourism destinations) est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg-MED. Il a pour but d’apporter des réponses concrètes aux problématiques rencontrées par les zones touristiques méditerranéennes en matière de mobilité, afin d’accroitre l’attractivité des territoires, réduire les pollutions générées, fluidifier le trafic routier et atténuer les émissions de gaz à effet de serre provenant des transports.

    MOBILITAS est coordonné par le Centre Régional de Développement de Koper en Slovénie et implique neuf autres partenaires issus d’un total de sept pays euro-méditerranéens, incluant ENERGIES 2050 (France) mais également les villes de Dubrovnik (Croatie), Misano (Italie), Platres (Chypre) et le Pirée (Grèce), l’Agence de développement de Zadra (Croatie), l’Agence du Plan stratégique de Rimini (Italie), Paragone Europe (Malte) ainsi que l’Université de Venise (Italie).

    En France, le travail d’expérimentation de MOBILITAS s’est concentré sur le département des Alpes-Maritimes et plus particulièrement sur les villes de Biot, Antibes et Villeneuve Loubet Plage. Les activités menées se sont orientées autour de quatre axes principaux : (i) collecte de données statistiques ayant notamment permis l’élaboration de scénarios prospectifs d’émissions de gaz à effet de serre associées à la mobilité touristique ; (ii) état de l’art des acteurs, initiatives et politiques locaux en lien avec la mobilité et le tourisme durables ; (iii) expérimentation des routes de la zone en vélos à assistance électrique et (iv) développement d’une application mobile, ethiCycle, visant à promouvoir ce mode de transport.

    Ces activités ont permis de dégager un ensemble de recommandations concrètes visant à promouvoir la mobilité douce électrique mais également l’usage des transports en commun, la réduction des besoins de déplacements, la promotion d’une approche collaborative autour des enjeux de la mobilité touristique et enfin l’intégration des outils numériques dans les politiques publiques locales.

    Au-final et au-delà de la zone étudiée, ce rapport vise à fournir un retour d’expérience complet du projet MOBILITAS et à nourrir ainsi les réflexions sur les modes de déplacements utilisés sur le pourtour méditerranéen.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0