Mediaterre
   

Les énergies marines renouvelables, un domaine prometteur



  • La mer est riche en énergies exploitables sous diverses formes : l’énergie hydrolienne (énergie des courants marins) ; l’énergie marémotrice (énergie des marées) ; l’éolien en mer, posé ou flottant ; l’énergie houlomotrice (énergie des vagues) ; l’énergie thermique des mers (exploitant la différence de température entre surface et grande profondeur). Toutes ces énergies marines renouvelables (EMR) sont riches de promesses en termes de production d’énergie et d’emplois.

    Dans la perspective des premières fermes industrielles, annoncées à partir de 2017 en France, d’abord sur l’éolien puis sur l’hydrolien, aura lieu mardi 19 mai 2015 à Nantes la 2ème édition des Assises nationales des énergies marines renouvelables, suivie de la 4ème édition de Thetis EMR, Convention Internationale annuelle des Energies Marines Renouvelables. Ces Assises permettront de montrer comment les territoires se préparent concrètement pour accueillir et développer ces sources d’énergie renouvelable génératrices d’activités économiques nouvelles, et pour relever les défis techniques, financiers et environnementaux qu’elles soulèvent.

    Plusieurs AMI ou Appels à Projets pilotés par l’ADEME ont été lancés par l’Etat dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA) et ont permis de contribuer au financement de nombreux projets. L’Appel à projets Energies Renouvelables (ouvert jusqu’au 2 octobre 2015), dont l’objectif est d’accompagner le développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables, inclut un volet « éolien offshore ».

    Source : Ademe

    Pour en savoir plus sur l'appel à projets
    Communiqué de l'Ademe
    Site de la 2ème édition des Assises nationales des énergies marines renouvelables

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0