Mediaterre
   

Opération " Des arbres dans mon jardin " : la Mairie de Paris vous aide à avoir la main verte !



  • 7 millions de personnes meurent dans le monde chaque année à cause des particules fines contenues dans l’air pollué selon le PNUD. S’il vient à être adopté, le Pacte Mondial pour l'Environnement érige dans sa toute première disposition le droit de toute personne à vivre dans un environnement écologique sain. Il s’agit de la nécessité de vivre dans un « environnement sain et propice à sa santé, à son bien-être, à sa dignité, à sa culture et à son épanouissement ». Si cette disposition fait écho à la définition que nous donne l’OMS de la santé, c’est dire l’importance de la valorisation du végétal en ville. Véritable mesure de santé publique, le Programme des Nations Unies a décidé d’agir en érigeant cette problématique au sein du troisième et onzième Objectif de Développement Durable.

    En France, plus de 8 Français sur 10 déclaraient vouloir vivre près d’un espace vert, et 6 sur 10 estiment que créer des espaces verts devrait être la priorité de leur ville selon une étude réalisée par l’Ifop en 2016. On l’a demandé, Paris le fait : l’opération «Des arbres dans mon jardin » s’inscrit dans le cadre du programme de végétalisation de la mairie de Paris 2014-2020 pour replacer le végétal au cœur des solutions urbaines à Paris.

    Construire une ville idéale

    59 % des personnes sondées décrivent une ville idéale comme écologique, 49 % la souhaite végétale ainsi que spacieuse (37%) selon le sondage réalisé par l’Ifop en 2016. Pour arborer la ville, la mairie de Paris lance donc la deuxième édition de l’opération « Des arbres dans mon jardin ». Participant au développement de la biodiversité dans un espace urbain toujours plus dense, planter des arbres est un acte permettant de lutter contre les « îlots de chaleur urbains » et améliorer la qualité de l’air. Selon Wangari Maathai, activiste écologiste et Prix Nobel de la Paix « Lorsque nous plantons des arbres, nous plantons les graines de la paix et de l'espérance».

    Qu’il s’agisse d’arborer une surface en pleine terre ou un jardin sur dalle, syndics, bailleurs et propriétaires de biens immobiliers publics ou privés signataires de la charte, bénéficieront d’un accompagnement de la mairie de Paris pour planter des arbres. De l’érable, de l’orme au pommier et au poirier, il est possible de choisir l’arbre issu du centre de Production Horticole de la Ville de Paris que l’on souhaite, suivant les recommandations données en fonction du terrain dont on dispose. Il est cependant nécessaire de laisser une distance de 2 mètres de distance entre chaque arbre et aucun réseau d’ouvrage ne doit d’y trouver afin de garantir la sécurité des services de la DEVE intervenant pour effectuer les plantations. Dans un souci de cohérence, chaque bénéficiaire d’arbres données par la Ville de Paris doit s’engager à assurer un entretien conforme aux méthodes écologiques. Faisant dons de pots et de plantes, la Ville de Paris offre à chacun la possibilité d'petre acteur de la transition écologique. MOGED

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0