Mediaterre
   

Le label Greenfin : un outil pour une finance verte



  • Le premier label d’État dédié à la finance verte lancé fin 2015 appelé Transition énergétique et écologique pour le climat, devient le label Greenfin. 

    En partant du principe que pour construire un monde durable, d’importants moyens sont nécessaires, il devient essentiel de mobiliser le monde de la finance. Dans ce but, le label Greenfin a pour objectif de « mobiliser une partie de l’épargne au bénéfice de la transition énergétique et écologique. » Il a été créé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire dans le but de garantir la transparence et l’engagement environnemental de produits financiers, en excluant notamment des entreprises qui opèrent dans les secteurs du nucléaire et des énergies fossiles. Ce label tend à servir de repère de référence et d’exigence à la fois sur des fonds d’investissement français et européens mais également de pays tiers. 

    Si les pouvoirs publics sont propriétaires du label, le comité du label Greenfin définit les grandes orientations et propose des évolutions du cahier des charges et le label est délivré par des organismes tiers indépendants. Ceux-ci sont aujourd’hui au nombre de trois : EY France, Novethic et Afnor certifications.

    Quel est l’intérêt du label Greenfin ?

    -      Pour les investisseurs : ce label, certifié par des experts, permet aux épargnants d’être certain que leur argent est investi dans des projets de transition écologique et énergétique.

    -      Pour les fonds d’investissements : le label Greenfin permet aux organismes financiers de communiquer sur leurs actions et renforce leur crédibilité tout en leur donnant plus de visibilité. 

    Pour obtenir ce label, les organismes doivent remplir un certain nombres de critères :

    -      Proposer un fond éligible

    -      Financer une activité entrant dans le champ de la transition énergétique et écologique et de la lutte contre le changement climatique, composé de 8 catégories (énergie, transport propre, agriculture et forêt, etc.)

    -      Mettre en place un système de mesure de l’impact de leurs investissements 

    -      Gérer les controverses liées aux sujets environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). 

    Sur la base des résultats de l’audit, le label Greenfin est accordé par un organisme indépendant pour une durée d’un an renouvelable, durée pendant laquelle des contrôles de vérification des exigences du label sont effectués. 

    Aujourd’hui le label compte 30 fonds labellisé qui représentent 7 milliards d’euros. 

    Pour plus d’informations détaillées sur le label Greenfin, les textes de lois ou les fonds d’investissements labellisés : Consultez la page dédiée sur le site du ministère

     [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0