Mediaterre
   

Consommation locale et Covid19 : les coups de pouce de la Fondation Banque Populaire du Sud



  • La Fondation Banque Populaire du Sud dédie une enveloppe de 60 000 € à des actions solidaires liées au Covid-19. Son conseil d’administration a sélectionné 26 associations locales, clientes ou non de la Banque, grâce à son réseau d’agences mobilisé du 10 au 20 avril 2020. La fondation BPS salue notamment la mobilisation des associations et de leurs bénévoles pour la consommation locale et les circuits courts.

    La Fondation Banque Populaire du Sud, qui récompense deux fois par an des associations pour leurs projets – innovation sociale et environnementale, insertion par l’emploi et l’entrepreneuriat, patrimoine culturel – a décidé de réajuster temporairement sa mission compte tenu de la crise sanitaire actuelle. Elle a ainsi attribué une enveloppe financière de 60 000 euros en soutien à 26 actions solidaires portées par autant d’associations et de nombreux bénévoles, réparties sur les sept départements que couvre la Banque %u202F: Ariège, Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales et Sud-Ardèche.

    «%u202F Avec cette opération, nous avons voulu donner un coup de pouce et surtout exprimer notre reconnaissance aux associations locales, celles qui irriguent tous les recoins de notre territoire et qui passent parfois en dessous des radars médiatiques %u202F» explique Olivier Gibelin, président de la Fondation BPS. « %u202FNous avons voulu saluer les bénévoles engagés durant cette crise sanitaire, qui agissent dans nos communes, nos quartiers, nos structures de santé… et qui font preuve de courage, de générosité, d’inventivité. %u202F»

    Sur les 26 associations mises à l’honneur, cinq soutiennent particulièrement les producteurs locaux et les circuits courts, récompensées dans les catégories « Manger local » ou « Aide alimentaire » :

    CIVAM Bio 09 – La Bastide de Sérou, Ariège • L’association a accompagné la réorganisation de la commercialisation des produits de l’agriculture biologique durant le confinement afin de soutenir la viabilité des fermes ariégeoises et d'assurer l'accès à des denrées locales de qualité pour les citoyens. Elle a dédié une salariée à l’action : organisation, mise en relation, recherche de débouchés (supermarchés, boutiques de dépôt, Halles fermières), communication.

    La Pléiade – Nîmes, Gard • Cette association d'aide de proximité aux personnes a confectionné des paniers de fruits et de légumes à destination des publics dits vulnérables soit les seniors, les personnes handicapées et les personnes isolées résidant dans le quartier prioritaire du Mas de Mingue à Nîmes.

    La Cinquième saison – Montpellier, Hérault • L’association a décidé de soutenir les producteurs locaux pénalisés par les mesures nécessaires de confinement en achetant la production qu’ils ne peuvent écouler. Elle revend à des particuliers dans l’Hérault (à ce jour 70 acheteurs réguliers). Les marges dégagées par cette revente sont utilisées pour l’achat de denrées données à des associations en charge de distribuer des aides alimentaires.

    Terre Contact – Gignac, Hérault • L’épicerie mobile Roul’Contact valorise les produits paysans locaux et l'alimentation saine. Or, avec le confinement, la tournée a dû s’arrêter. L’association a donc décidé de continuer le ravitaillement des familles bénéficiaires d'une aide alimentaire sous forme de colis sur une douzaine de communes pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer.

    MIAM Collectif – Perpignan, Pyrénées-Orientales • Cette cantine de quartier participative, anti-gaspillage et solidaire fournit des repas gratuits et des kits d'hygiène pour répondre à la précarité et à l'isolement social accrus par le confinement. Les membres de l'association cuisinent des repas à emporter, à partir de légumes bio de récupération, à destination des personnes les plus précaires et celles que la crise met en difficulté.

    À propos de la Fondation Banque Populaire du Sud 
    La Banque Populaire du Sud a lancé sa fondation d’entreprise en 2013 pour soutenir les associations et les jeunes dans sa région. La fondation permet à la Banque de renforcer son engagement sociétal et d’exprimer l’esprit coopératif qui anime ses sociétaires et ses collaborateurs. Pour mener sa mission, la fondation bénéficie d’un budget de 180 000 euros par an. Elle est présidée par Olivier Gibelin, vice-président du conseil d’administration et président du comité sociétariat de la Banque Populaire du Sud.
    Depuis 2018, la fondation BPS a ouvert son champ d’intervention à l’insertion professionnelle et à l’innovation sociale et environnementale. Elle continue son action en faveur du patrimoine local et des initiatives jeunes. Elle soutient des actions qui véhiculent des valeurs dans lesquelles les collaborateurs de la Banque, les sociétaires, les clients et les partenaires se retrouvent : la solidarité, l’attachement au territoire, la préoccupation environnementale, l’esprit d’entreprendre.
    La Fondation BPS intervient sur les 7 départements que couvre la Banque Populaire du Sud : Pyrénées-Orientales, Hérault, Gard, Aude, Lozère, Ariège et Sud-Ardèche.

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0