Mediaterre
   

Jardinage communautaire: créer un Paris plus vert et plus écologique



  • Contre toute attente, Paris, avec ses boulevards bordés de bâtiments gris de style haussmannien et ses jardins de ville méticuleusement cultivés et élagués, abrite plus de 150 jardins communautaires indépendants. Des terrains abandonnés transformés aux propriétés urbaines récupérées, ces jardins urbains de toutes tailles se retrouvent dans tout Paris, accueillant la faune et créant la biodiversité au sein de la ville.

    Une charte à l'échelle de la ville, appelée La Charte Main Verte, lie les jardins participants à certaines réglementations afin de conserver leur statut de jardin partagé officiel. Grâce à cette charte, les jardins membres doivent être ouverts au public au moins deux fois par semaine. L'accord oblige également les jardins à accueillir des événements communautaires et à pratiquer des méthodes de jardinage durables et écologiques. Ce qui signifie que les jardins ont un impact positif sur l'écologie locale et animent leurs quartiers grâce à leur aspect communautaire.

    Depuis 2003, lorsque Paris a introduit pour la première fois La Charte Main Verte, le réseau de jardins communautaires dans et autour de la ville n'a cessé de s'agrandir, inspirant d'autres projets pour apporter plus de vert à la ville. Un bon exemple en est la lente conversion de la petite ceinture (les voies ferrées abandonnées qui entourent Paris) en sentiers pédestres qui permettent aux citadins de découvrir la faune et la flore indigènes entourant leur ville.

    Ces jardins prouvent à quel point il est important de nourrir les espaces verts et sauvages des villes et de mettre les habitants de la ville en contact direct avec la nature. Les parcelles de jardin réservées aux groupes scolaires et aux garderies offrent aux enfants la possibilité de découvrir une nature de proximité, tandis que les parcelles réservées aux résidents du quartier permettent aux adultes de cultiver une partie de leur propre nourriture et d'appartenir à une communauté.

    Ces jardins sont à la pointe de nombreux développements innovants au sein de la ville. Ils inspirent de nouvelles initiatives de villes écologiques : fournir un espace pour planter, recycler et composter, et ils créent un espace où les gens se rassemblent dans l'esprit de la nature et du quartier, ce qui contribue à favoriser le développement durable à l’échelle de la ville.

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0