Mediaterre
   

Justification de la présence des femmes dans la magistrature



  • L'Université livre de Bruxelles (ULB) organise du 7 au 8 novembre 2013 à Bruxelles un colloque international portant sur le thème " Le juge est une femme. Réalité, impact et justification de la présence des femmes au sein de la Magistrature ".

    Cette rencontre, organisée dans le cadre de l'ARC Le juge, un acteur en mutation, nait d'un double constat. D'une part, certains législateurs semblent considérer la diversité de genre comme une condition de légitimité des juridictions, comme en témoignent les instruments juridiques qui imposent une composition diversifiée en terme de genres du siège de certains tribunaux. Mais il est apparu, d'autre part, que si cette question du bienfondé d'une magistrature composée des deux sexes est devenue un objet de recherche dans la tradition de common law dès les années 1970, elle semble être restée en suspens dans la tradition romano-germanique, du moins dans les pays de langue française.

    Ainsi, le colloque vise-t-il à questionner, au travers du prisme des cultures juridiques, la réalité, l'impact et la justification de la diversité de genre au sein des cours. A cette fin, il réunit des juges de cours suprêmes (Susanne Baer, Paul Martens...), des académiques  (Anne Boigeol, Ulrike Schultz, Sally Kenney, Judith Resnik, ...) et des représentant-e-s de la société  civile (Sabine de Béthune, Michel Pasteel...).


     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2023 Médiaterre V4.0