Mediaterre
   

Dépolluer la Seine avec Guppy



  • Guppy est une start-up créée en mai 2019 qui a pour objectif de collecter les déchets dans les fleuves avant qu’ils ne polluent les océans. Pour ce faire, Guppy mobilise collectivités, entreprises et citoyens lors d’opérations pour récupérer les déchets dans les fleuves.

    Les fondateurs de Guppy, d’origine parisienne, sont partis du constat qu’ils avaient conscience que la Seine était polluée sans vraiment savoir pour quelle raison. En se penchant sur le sujet, ils se sont rapidement rendu compte que la Seine contenait énormément de déchets. Les fleuves sont en effet des décharges « invisibles », auxquelles nous ne prêtons pas attention, et dans lesquelles se trouvent des trottinettes, vélos, appareils électroménagers, déchets plastiques, mégots… Avant même de créer la start-up Guppy, dont le nom est celui d’un petit poisson d’eau douce, les fondateurs ont commencé à récupérer quelques déchets dans la Seine. Aujourd’hui, ils sont accompagnés de plongeurs professionnels qui ont des bateaux et récupèrent les déchets, ainsi que d’équipes sur les quais qui remontent les déchets et s’occupent de la logistique.

    Afin de dépolluer le fleuve, il faut tout d’abord repérer la zone ciblée, puis s’organiser avec les services publics concernés. Les équipes de plongeurs procèdent ensuite à la collecte de déchets avant un tri et recyclage. Les déchets appartenant à des entreprises privées comme les trottinettes et les vélos sont récupérés par leurs propriétaires tandis que tous les autres déchets sont récupérés par la mairie, puis triés et recyclés dans des filières adaptées.

    Guppy combine des financements publics et privés, en créant notamment des partenariats avec des entreprises qui opèrent en Ile-de-France et se sentent concernées ou sont préoccupées par les questions environnementales. Active à Paris, la start-up est désormais sollicitée par d’autres villes en France et en Europe, et vise à étendre ses zones d’opération à de nouvelles villes. Guppy continue ainsi à mobiliser entreprises, régions et mairies qui veulent participer à la dépollution des fleuves, tout en sensibilisant le grand public aux impacts négatifs des déchets, notamment sur le tourisme et l’activité économique.

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0