Mediaterre
   

Journée mondiale de la population



  • message du Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, à l’occasion de la Journée mondiale de la population, célébrée le 11 juillet:

    La Journée mondiale de la population nous offre l’occasion d’appeler l’attention sur l’effet émancipateur de l’égalité des sexes et sur le fait que le respect de ce droit fondamental profite à tous – hommes, femmes, garçons et filles.

    L’égalité entre les hommes et les femmes est un principe directeur de l’Organisation des Nations Unies, inscrit dans la Charte des Nations Unies. Il sous-tend les efforts qui sont déployés à l’échelle mondiale pour libérer les peuples de la peur et du besoin, un but approuvé par tous les pays et figurant dans la Déclaration du Millénaire et les objectifs du Millénaire pour le développement. À la Conférence internationale sur la population et le développement, tenue en 1994, l’égalité et l’autonomisation des femmes étaient considérées non seulement comme des fins en soi, mais aussi comme la pierre angulaire du développement. L’égalité va de pair avec les investissements dans l’éducation, le développement économique et la santé génésique et, ensemble, ces éléments offrent un moyen efficace de sortir des millions de personnes de la pauvreté.

    À l’inverse, lorsque la discrimination fait obstacle à une réelle égalité, les conséquences sont graves. Des millions de filles brillent par leur absence dans les populations où les parents préfèrent avoir des garçons. Plus de filles que de garçons ne vont pas à l’école, sont privées de leur droit à une éducation et des moyens qui leur permettraient de mener une vie meilleure, et appauvrissent les collectivités dans lesquelles elles vivent. La pauvreté, la discrimination à l’égard des femmes et la violence aggravent l’épidémie de sida, le nombre de femmes et d’adolescentes nouvellement infectées étant en progression dans chaque région. Dans certaines régions, les taux de mortalité maternelle excessivement élevés se traduisent par la mort de trop nombreuses femmes et privent les enfants de l’amour et des soins d’une mère.

    Malgré ces problèmes considérables, ou peut-être grâce à eux, les femmes du monde entier se mobilisent pour garantir leurs droits, et remportent des succès non négligeables. Les débats nationaux et mondiaux consacrés aux droits de l’homme et au développement humain mettent l’accent sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. De nombreux pays adoptent des lois et des politiques qui consacrent les droits de la femme et mettent en place des services visant à améliorer et protéger la santé de la femme. Les femmes sont plus nombreuses sur la scène politique, et les hommes sont plus nombreux à assumer leurs responsabilités en tant que partenaires s’employant à faire évoluer les choses.

    À l’occasion de la Journée mondiale de la population, prenons la ferme résolution d’œuvrer en faveur de l’autonomisation des femmes et des filles en nous engageant en faveur de l’égalité des sexes. Et n’oublions pas que chaque société désireuse de surmonter les obstacles que sont la pauvreté, la faim, les conflits armés et la maladie doit tirer pleinement parti des talents et de la contribution de tous ses membres.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0