Mediaterre
   

La Francophonie se mobilise pour le multilinguisme au sein de l’Agence internationale des Énergies renouvelables (IRENA)



  • Une première étape vient d'être franchie avec succès par la Francophonie, pour qui la mobilisation reste de mise, en vue de l'évolution vers le multilinguisme de l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA).

    Des concertations francophones organisées par l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et son Institut de l'énergie et de l'environnement (IEPF) se sont tenues à Abu Dhabi lors des travaux de la 1ère réunion de l'Assemblée de l'IRENA, du 1er au 6 avril 2011, afin de définir une position commune sur le multilinguisme au sein de l'Agence. La décision des pays membres de l'IRENA pour une évolution vers le multilinguisme a été prise par consensus. Le Directeur général devra soumettre à l'Assemblée un rapport, au plus tard à la 3e session, comprenant des mesures concrètes et des coûts, en vue d'une intégration progressive des langues des Nations unies comme langues de travail de l'IRENA.

    ---------------------------------

    Il a par ailleurs été reconnu lors des concertations francophones que l'OIF, par l'intermédiaire de l'IEPF, présentait des acquis importants en matière d'énergies renouvelables, pouvant servir de base à une collaboration plus accrue avec l'IRENA. Ces acquis portent sur le renforcement des capacités, la diffusion de l'information, la réalisation de projets pilotes à vocation de démonstration et la mise en réseau des expertises francophones. 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0