Mediaterre
   

BNT : Compte rendu de la Conférence de Bonn sur les changements climatiques



  • La Conférence de Bonn sur les changements a rassemblé les trois organes subsidiaires de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Il s’agissait des 48e sessions de l’Organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI 48) et de l’Organe subsidiaire de conseil scientifique et technologique (SBSTA 48), et de la cinquième partie de la première session du Groupe de travail spécial de l’Accord de Paris (APA 1-5). La Conférence a rassemblé plus de 3400 participants, dont environ 2000 représentants de gouvernements, 1400 représentants des organes et entités des Nations Unies, des organisations intergouvernementales et des organisations de la société civile, ainsi que 38 membres des médias.

    La réunion s’est largement concentrée sur l’avancement des travaux relatifs au Programme de travail de l’Accord de Paris (PTAP), une série de décisions qui vont rendre opérationnel l’Accord de Paris et faciliter sa mise en œuvre. Les trois organes réunis à Bonn examinent concomitamment différentes questions du PTAP. Pour beaucoup, il était impératif d’avancer sur toutes ces questions car la date limite pour l’achèvement du PTAP est fixée à décembre 2018.

    Concernant le PTAP, la plupart des conclusions établies et des décisions prises transcrivent les discussions, notamment les suggestions et contributions formulées à cette session, et mentionnent qu’il a été convenu de poursuivre l’examen de ces questions. Les principaux résultats concernant le PTAP sont les mandats assignés pour approfondir les négociations:

    • les Co-Présidents du SBSTA, du SBI et de l’APA sont chargés de préparer une note portant sur tous les éléments et proposant des marches à suivre;
    • les Co-Présidentes de l’APA vont préparer des « outils » pour aider les Parties à élaborer une « base convenue sur laquelle appuyer les négociations »; et
    • une session de négociation additionnelle aura lieu du 3 au 8 septembre 2018, à Bangkok, en Thaïlande  pour la reprise des sessions de chacun des organes, à savoir: la SBI 48-2, la SBSTA 48-2, et l’APA 1-6.

    Cette conférence a par ailleurs été le théâtre d’un événement unique en son genre: le dialogue Talanoa. Dans un processus articulé autour des trois questions « où en sommes-nous ? », « où voulons-nous aller ? » et « comment y parvenir ? », les Parties et les parties prenantes ont échangé des récits qui vont venir éclairer un rapport de synthèse dont la présentation se fera lors de la Conférence de Katowice sur les changements climatiques en décembre 2018...

     Lire la suite du compte rendu du Bulletin des Négociations de la Terre 

    Source : Bulletin des Négociations de la Terre

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0