Mediaterre
   

Education environnementale innovante dans une école d'une réserve de biosphère chilienne



  • L'école Lo Narváez, dans la Réserve de biosphère de La Campana-Peñuelas, se situe dans la zone centrale du Chili. Depuis huit ans, elle met en place un projet d'éducation environnementale qui est reconnu à l'échelle nationale et internationale. Chaque cours comporte un atelier sur l'environnement qui fait partie du programme. Dans ce cadre, les élèves apprennent à respecter et prendre soin de la planète au travers d’activités variées.

    À la crèche et à la maternelle, les enfants travaillent dans une serre où ils apprennent des concepts de base par le jeu; en première et deuxième année de primaire ils prennent soin d'un jardin. En troisième année, ils plantent des légumes dans un petit jardin, tandis qu’en quatrième année, ils les plantent dans une serre afin de comparer les processus. En cinquième année, ils sont chargés de fabriquer du papier recyclé qu'ils utilisent plus tard à l'école. En sixième année, ils fabriquent des briques écologiques avec des bouteilles en plastique qu'ils utilisent pour construire des sièges et des murs de soutènement. En septième année, ils produisent du compost à utiliser dans leurs propres jardins et cultures. Enfin, en huitième année, les élèves travaillent avec des vers et des abeilles.

    L'école dispose de panneaux solaires, de centres de collecte et de systèmes de réutilisation de l'eau et d'irrigation goutte à goutte pour ses jardins. C’est pourquoi ils ont reçu une certification environnementale du Ministère chilien de l'environnement et de l'UNESCO en 2016.

    Le directeur de l'école de Lo Narvaez, M. Guillermo Pimentel, explique que cet engagement en faveur de l'éducation environnementale a permis d'améliorer sensiblement la coexistence scolaire et la discipline des enfants. C'est la deuxième école la plus pauvre de la région, avec un indice de vulnérabilité scolaire de 96%. Ainsi, il ne serait pas surprenant d’y trouver de sérieux problèmes de discipline mais, au contraire, le comportement des élèves est excellent et s'améliore chaque année.

    En 2017, les élèves et les responsables de l'école Lo Narváez se sont rendus en France pour échanger leurs expériences avec les élèves de l'école Robert Doisneau de la Réserve de biosphère de Fontainebleau en France. Celle-ci avait déjà visité leur école l'année précédente.

    Cette année, les étudiants se rendront à Jaureguiberry en Uruguay, où ils visiteront la première école publique durable d'Amérique latine qui est construite avec environ 60% de matériaux recyclés (couvercles, bouteilles en plastique et en verre, canettes et cartons) et 40% de matériaux traditionnels.

    Communiqué de l'UNESCO

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0