Mediaterre
   

Le Premier ministre indien Narendra Modi a été récompensé pour son leadership environnemental sur la scène mondiale par le prix Champions de la Terre à Delhi



  • Pour saluer son leadership dans la lutte contre la pollution plastique en Inde et de son engagement indéfectible dans la lutte contre le changement climatique dans le monde, ONU Environnement a décerné aujourd'hui au premier ministre indien, Narendra Modi, la récompense environnementale la plus prestigieuse de l'environnement le plus important décerné par les Nations Unies, le prix Champion de la terre.

    Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, présent à New Delhi aujourd'hui, a personnellement remis le prix au Premier ministre Narendra Modi pour ses efforts considérables en faveur de la "lutte contre la pollution par les plastiques", notamment par le biais de son engagement ambitieux d'éliminer tous les plastiques à usage unique dans le pays d'ici 2022. M. Modi a également été récompensé pour l'initiative - menée en collaboration avec le président français Emmanuel Macron - de l'Alliance solaire internationale, un partenariat mondial qui visant à développer l'énergie solaire dans les « pays riches en ressources solaires » et à réduire la dépendance de l'humanité vis-à-vis des combustibles fossiles.

    « Les changements climatiques constituent une menace existentielle pour la planète. De nombreux dirigeants le savent et reconnaissent cette menace, mais la différence avec M. Modi est qu’il agit et que son énergie est incroyable. Nous avons besoin de plus de leaders comme lui », a déclaré M. Guterres en lui remettant le prix. « Grâce à un certain nombre de mesures, y compris l’éclairage LED, les foyers propres et l’extension de l’énergie solaire, l’Inde mise sur une économie verte, car elle est consciente de l’économie du bien-être ».

    « J'accepte ce prix au nom de millions d'Indiens qui protègent l'environnement tous les jours », a déclaré M. Modi. « Des pêcheurs qui ne prennent que ce dont ils ont besoin ou des communautés tribales qui considèrent les forêts comme leur famille. Nous ne pourrons jamais lutter contre le changement climatique sans que le climat ne fasse partie de notre culture. Et c’est la raison pour laquelle l’Inde prend mènent tant de mesures pour la protection de notre climat. »

    Profitant davantage de la dynamique actuelle pour lutter contre la pollution en Inde, ONU Environnement a annoncé la création d’un partenariat à long terme avec la Confédération de l’industrie indienne afin de réduire les déchets plastiques. À travers le lancement d’une initiative "non plastique", le partenariat explorera de nouvelles manières d’offrir au secteur privé la possibilité de transformer un défi environnemental en nouvelles opportunités, en explorant de nouveaux marchés.

    « La position audacieuse sans précédent du Premier ministre Narendra Modi dans la lutte contre le plastique à usage unique a clairement indiqué au monde que le moment d'agir était venu », a déclaré Erik Solheim, directeur exécutif d'ONU Environnement. « Ce sont des leaders ambitieux comme lui qui nous propulseront à la pointe de la lutte pour maintenir notre environnement naturel en bonne santé, accessible et durable pour tous. Pour cela, il est ma source d'inspiration et je lui en suis reconnaissant. »

    Sous la direction de Modi, la mise en œuvre de politiques indiennes durables et les initiatives militantes se sont multipliées, avec quarante millions de nouveaux raccordements de gaz de cuisson et plus de trois cent millions d’ampoules LED installées dans tout le pays. Un effort important en faveur des énergies renouvelables ces dernières années a fait de l'Inde le cinquième producteur mondial d'énergie solaire et le sixième producteur mondial d'énergies renouvelables au monde.

    Le prix Champions de la Terre est la récompense environnementale la plus prestigieuse décernée décernée par les Nations Unies. Elle a été remise aux plus grands acteurs du changement du monde : des individus et des organisations méritant une reconnaissance internationale pour leurs réalisations en matière d'environnement.

    Les autres lauréats du prix Champions de la Terre 2018 sont : Impossible Foods et Beyond Meat, qui élaborent des substituts de viande à base de palnte d'une qualité exceptionnelle ; le programme des chefs de la rivière Zhejiang, axé sur la protection de l'eau, la prévention de la pollution et la restauration écologique ; Joan Carling, une militante éminente défendant les droits des peuples autochtones et de l'environnement ; L'aéroport international de Cochin, le premier aéroport au monde entièrement alimenté à l'énergie solaire ; et le président français Emmanuel Macron, pour sa coopération internationale dans le domaine de l'environnement.

    Communiqué de ONU Environnement 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0