Mediaterre
   

Digitalisation du monde - Défis ou Solutions pour le Développement Durable



  • Dans le cadre de la consultation mondiale de haut niveau sur la digitalisation et  sur ses effets applicables pour relever certains défis mondiaux, organisé du 23 août au 20 septembre 2019 par le Programme des Nations Uniespour le développement est le réseau mondial de développement des Nations Unies ( UNDP ou PNUD ) en parallèle de la 74ème Assemblée générale des Nations Unies de septembre 2019 qui aura pour thème "Interrompre le développement: exploiter le pouvoir du numérique pour atteindre les objectifs de développement durable".

    Le Dr.h.c Audrey POMIER FLOBINUS et Mr NANA KONTOR NKETIA (représentant de l'organisation au Ghana), membres de Humanity For The World (HFTW) ont voulu faire entendre leur voix sur certains des défis et des solutions au sujet de la digitalisation du monde.


    Les modérateurs pour cette consultations :

    Beniam Gebrezghi 
    Spécialiste du programme, Société civile et jeunesse (Centre régional du PNUD à Bangkok)  

    Lea Zoric 
    Animatrice - Communauté de pratique «Prévention des crises et résilience» (PNUD) 

    Martin Cadena 
    Animateur - Communauté de pratique Environnement et Energie (PNUD)  

    Nina Grinman 
    Digital Strategist, Citizen engagement and Online Global Consultations (UNDP)

    Romolo Tassone 
    Project Manager for Online Global Consultations (UNDP)  


    ont soumis à l'ensemble des participants les deux questions suivantes, dont les réponses feront l'objet d'une synthèse lors de la 74ème Assemblée générale des Nations Unies de septembre 2019   :


    1. Quels sont vos plus grands défis et préoccupations lors de l’adoption des technologies numériques pour résoudre les problèmes de développement actuels?  

    2. Quelles sont les idées numériques révolutionnaires susceptibles, de faire progresser de manière exponentielle le développement durable? 

    1. Quels sont vos plus grands défis et préoccupations lors de l’adoption des technologies numériques pour résoudre les problèmes de développement actuels?    

    Dans un contexte de mondial interconnecté, en marche vers la mondialisation, la question de digitalisation ou de numérisation du monde ne se pose plus car il s'agit maintenant d'un des plus grand défi que ce siècle aura à relever.
    En effet, dans un monde qui se numérise plus vite qu'il ne s'alphabétise, comment concilier numérisation nationale, internationale, mondiale, en garantissant pour chaque individu, chaque pays :

    - La liberté, la sécurité

    - L'intégrité des données

    - La sécurité des données

    Si aucune solution n'est proposée, nous irons au delà de guerres numériques récurrentes. Les Pays d'Europe s'en prémunissent en établissant des règles (RGPD) et les Américains travaillent sur le sujet pour proposer une riposte.

    Le défi consiste à s’harmoniser sur la plan international autour de normes, de règles garantissant l'intégrité droits internationaux de l'Homme.


    Dans certain pays en voie de développement ou s'observe souvent des taux d'alphabétisation élevés, paradoxalement on y trouve aussi parfois une population hyper-connecté, embarquée dans un monde numérique préconçu, réglant ainsi en routines factures, frais diverses et variés.

    Le défi consiste alors à éduquer la population sur les questions de :

    - Le respect de la liberté d'autrui

    - La propriété des données

    - la sécurité des données 

    - la préservation et l'intégrité de leur données

    Le défi majeur de ces pays est multiple quand on connaît les coûts engendrés par la dématérialisation, la numérisation, la digitalisation, la sécurité des données. En effet, si ces pays ne sont pas au rendez-vous financier, et de conscience de cette vague de digitalisation mondiale on peut s'attendre au développement de trafic numérique, visant à développer la manipulation de masse populaire dans le but d’accroître l'influence de systèmes politiques, économiques, et sociaux autocratiques. Ces pays pourraient ainsi devenir la proie de lobbies internationaux à but lucratifs plus ou moins de bonnes moralités.


    Alors que les ressources peinent à nourrir la population, le défi pour ces pays consistent à mobiliser les ressources financières et compétences nécessaires à l'assurance de la sécurité, de la souveraineté de leur pays et des données de leur citoyen.

    Selon la vision de notre représentant au Ghana, Mr Nana KONTOR NKETIA, les principaux défis et  préoccupations quant à l’adoption des technologies numériques pour résoudre les problèmes de développement actuels se résument comme suit :

    • Digital technologies are capital intensive in terms of procurement, management and maintenance. 
    • Issues of cyber security pose a significant challenge (virus infestation or hacking)
    • Tech evolution - the constant evolution and development of new technologies also presents a great challenge to adopting tech to solve developmental problems as there is the constant need to either update or adopt a newer, more effective technology
    • The complexity of the developmental problems also constitutes a challenge and the digital technology may not be able to comprehensively address the problem in it's entirety 
    • After-Effect Digital technology sometimes leave serious After-Effects either of the individuals operating it or on the environment. 


    2. Quelles sont les idées numériques révolutionnaires susceptibles de faire progresser de manière exponentielle le développement durable?   

    La digitalisation du monde peut anticiper l'accélération du développement durable mondiale, par exemple en matière d'agriculture, ou la mécanisation des actes peut conduire à l'amélioration des conditions de vie au travail (ODD8), au développement et à l'augmentation de production de ressources agraires, ce qui pourrait mener à la réduction de la faim (ODD2) et à l'amélioration du système économiques par le développement durable de l’exportation avec un retour pertinent sur l'économie du pays.


    La digitalisation du monde peut également participer à l'harmonisation des pratiques dans tous les domaines à un niveau mondial (ODD1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15,16, 17), ce qui pourrait  aider l'Humanité dans sa quête en faveur de la préservation du climat, de l'environnement (ODD14, ODD15) à travers le partage, la mutualisation de connaissances acquises par chaque pays (ODD17).


    Le développement parallèle des réseau sociaux, pourrait être un terreau fertile favorable au développement de réseaux d'influence positif internationaux visant à démocratiser les bonnes pratiques en relation avec une accélération notable de la mise en place des 17 Objectifs du développement durable (ODD)


    Selon la vision de notre représentant au Ghana, Mr Nana KONTOR NKETIA, les idées numériques révolutionnaires susceptibles, de faire progresser de manière exponentielle le développement durable se résument comme suit : 

    • Natural energy 
    • Robotic Technology 
    • Paperless culture 
    • Agricultural mechanization. 



    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0