Mediaterre
   

L'Oasis de Niamey, un lieu promouvant l'entrepreneuriat des femmes pour la préservation de l'environnement



  • Au Niger, l’Oasis de Niamey est un lieu conçu pour l’émergence de projets internationaux à impact durable, tout en permettant l’accès à l’éducation et à l’emploi pour les femmes. L’Oasis a deux objectifs principaux: soutenir les initiatives des femmes pour leur permettre de devenir indépendantes économiquement , et sensibiliser les communautés locales au changement climatique et développement durable. Ses valeurs sont la diversité, la tolérance et la convivialité.

    Ce projet est né en 2018 de la collaboration entre Veolia, entreprise française spécialisée en traitement de l’eau et des déchets implanté au Niger à travers sa filiale SEEN (Société d’exploitation des eaux du Niger) et Empow’Her, une organisation non gouvernementale qui oeuvre en faveur de l’insertion économique des femmes par l’entrepreneuriat. Les locaux eux-mêmes incarnent l’état d’esprit de l’Oasis, en effet ils ont été conçus en matériaux recyclés et de récupération par l’ONG “Jeunes volontaires pour l’Environnement” et l’artiste Diassibo Tchiombiano, avec pour résultat un bâtiment verdoyant de plus de 1000 m². 

    Le modèle de l’Oasis a été inspiré par La Recyclerie à Paris, un lieu basé dans une gare qui a pour mission de sensibiliser le public  aux valeurs écoresponsables de manière ludique.

    Les programmes proposés à l’Oasis de Niamey sont multiples: ateliers d’alphabétisation, formations à l’entrepreneuriat, espaces de coworking ainsi que des soirées dédiées aux nouvelles entrepreneuses. Chaque année, plus de 700 femmes sont formées et la plupart ont lancé leur propre activité et peuvent en vivre. En plus de ces sessions, des ateliers avec pour thème le développement durable incluent des séances d’agro-écologie et de jardinage pour toutes.

    Cette initiative permet de contribuer au sixième objectif de développement durable des Nations Unies: Egalité des sexes, en donnant l’opportunité aux femmes de partager leurs idées et de trouver des collègues pour leurs initiatives et en faisant la promotion de l’artisanat local.

    A l’avenir, l’Oasis espère permettre à plus de 2 000 femmes de se lancer dans l’entrepreneuriat et implémenter de nouvelles initiatives de sensibilisation à l’environnement.

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0