Mediaterre
   

Amélioration de l'accès et de la qualité de l'éducation préscolaire : validation technique de la stratégie nationale de développement accéléré



  • Du 23 au 25 février 2021 dans la salle de conférence de la Direction générale de la Recherche en Education et de l’Innovation pédagogique (DGREIP) se tient un atelier de Validation technique de la Stratégie nationale de Développement accéléré de l’Education préscolaire (SNDAEP-2021-2025). La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 23 février 2021 sous la présidence du Directeur de Cabinet, Adama Bologo, représentant le Ministre. Elle a connu aussi la présence du Directeur Général de l’Education formelle générale (DGEFG), Mamadou Diarra et du Directeur de l’Institut national de Formation en Travail social du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Léonard Sawadogo.
    Le développement de l’accès et de la qualité de l’éducation préscolaire reste une préoccupation pour les autorités du pays, et au premier chef celles du MENAPLN. Malgré les efforts consentis, le taux brut de préscolarisation qui est de 5,2% en 2018-2019 est toujours embryonnaire. De même, selon les données collectées par la Direction de l’Education Préscolaire (DEPres) pour l’année 2019-2020, le Burkina Faso compte 1520 structures préscolaires soit 392 communautaires, 918 CEEP privés et 210 CEEP publics. Pour améliorer les indicateurs, la Direction générale de l’Education formelle générale du ministère en charge de l’éducation nationale a procédé à l’élaboration d’une Stratégie nationale de Développement accéléré de l’Education préscolaire (SNDAEP-2021-2025) objet de validation technique à cet atelier.
    Cet atelier de validation technique, regroupant l’équipe de rédaction, les structures centrales du MENAPLN, les partenaires techniques et financiers de l’éducation ainsi que les partenaires sociaux et gouvernementaux (ministères de la femme, de la santé et des finances) a pour objectif de valider au niveau technique le projet de SNDAEP et son plan d’action aux fins d’accroitre l’accès et d’améliorer la qualité de l’éducation préscolaire au Burkina Faso.
    Dans le discours d’ouverture du Ministre, rendu par le Directeur de cabinet, il a d’abord souhaité la bienvenue à tous les participants avec une mention particulière aux PTF et aux invités.
    Il a relevé l’importance de l’éducation préscolaire tant pour l’enfant, pour sa famille ou la communauté que pour le système éducatif tout entier et d’ajouter que c’est dans le cadre du développement de ce pan important de l’éducation que le gouvernement a lancé le processus d’élaboration de la Stratégie en 2017.
    Il a invité les participants d’une part, à un examen minutieux du document de la Stratégie et de son plan d’action et d’autre part, à relever toutes les imperfections, à apprécier la pertinence des axes stratégiques et à formuler des recommandations à même d’améliorer la stratégie dans son ensemble.
    Selon toujours monsieur Adama Bologo, cet atelier de trois jours devra faire de la SNDAEP et de son plan d’action des outils performants et capables de booster l’éducation préscolaire dans le sens de l’amélioration de son accès et de sa qualité.
    DCPM/MENAPLN.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0