Mediaterre

Le Maroc classé parmi les cinq pays les plus engagés au monde dans la lutte contre le changement climatique



  • Le Maroc a été placé en très bonne position sur l’Indice de performance de changement climatique en 2019 : le Royaume occupe la deuxième place parmi les cinq pays les plus engagés au monde, après la Suède et avant la Lituanie.

     

    Cet Indice de performance (IFC) met en lumière les pays de l’Union Européenne ainsi que 56 autres pays et se base sur quatre critères : les émissions de GES, les énergies renouvelables, la consommation d’énergie et la politique climatique.

     

    Durant les cinq dernières années, le Maroc a renforcé ses efforts en faveur du développement durable grâce à l’augmentation de la part des énergies renouvelables et le développement de nouvelles capacités d’énergie renouvelable. Parmi ces efforts figurent la mise en place de la plus grande centrale solaire au monde et de nombreux parcs éoliens au réseau électrique. Ces initiatives ont été saluées par les auteurs du rapport IPC 2019 qui déclarent que le pays est  « sur une bonne voie d'atteindre son objectif de 42% de capacités d'énergie renouvelable installées en 2020 et de 52% en 2030. »

     

    Le Royaume a fait de nombreux efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce qui lui a valu la « Mention Bien » dans la catégorie « émissions de GES », mais aussi dans la catégorie « politique climatique ».

     

    Le gouvernement espère que sa stratégie à long terme pour 2050 l’aidera à devenir un acteur de premier plan au niveau international, et le pays est sur la bonne voie étant donné que selon l’IFC 2019, il est mieux classé que des pays comme la France – classée avec l’Allemagne parmi les pays à performance intermédiaire – ou les États-Unis, classés parmi les derniers. 

     

     [MOGED]

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0