Mediaterre

   

joseph antoine njanda tchouyou

  • Cameroun
  • Organisation : Commune d'Arrondissement de Douala 2
  • Situation professionnelle : agent temporaire
  • Portrait du Membre

    je me nomme NJANDA TCHOUYOU Joseph Antoine, sexe masculin,agé de 25 ans, célibataire sans enfant et de nationalité camerounaise.Aactuellement étudiant en Masteur 2 professionel (en attente de la soutenance) en ENVIRONNEMENT et DEVELOPPEMENT DURABLE au département de Géographie à l'Université de Douala-Cameroun. A la base je suis titulaire d'une Licence en Géographie, option PHYSIQUE et ENVIRONNEMENT obtenu au département de Géographie à l'Université de DSCHANG - Cameroun.

    comme domaines de compétences;

    • Prévention et gestion des risques et catastrophes.
    • Elaboration d’un bon plan ge gestion en environnement et  sécurité dans une entreprise.
    • Sensibilisation de la population en matière de conscience environnementale
    • Réalisation des Termes de Référence pour une Notice d’Impact Environnementale.
    • Evaluation et proposition des mesures de prévention / protection contre les accidents de travail et maladies professionnelles.
    • Quelques notions en gestions des déchets, grstion des ressources naturelles,changement climatiques et développement des fillières durables.

    Description de l'organisation du membre

    Comme activité parascolaire, je suis à la Commune d'Arrondissement de Douala 2 plus précisement au Service d'HYgiène, Salubrité et Environnement où je mène des activités depuis 02 ans (Agent temporaire). parmi les différents activités que je mène.

    Je peux citer entre autres :

    • La sensibilisation porte à porte des riverains aux notions d’hygiène et salubrité (gestion des déchets et des excrétas) ; la protection et préservation de l’environnement (travail de tous les jours).
    • Descente sur le terrain pour des inspections sanitaires.
    • Membre de la commission en charge de la mise en œuvre de la notice d’impact environnemental au sein de l’arrondissement de Douala 2 (2017 – jusqu’à l’heure actuelle).
    • Recensement et géolocalisation à l’aide d’un GPS des établissements assujettis à la notice d’impact environnemental selon la réglementation en vigueur (2017).
    • La mise sur pieds d’un plan gestion environnementale au sein de la Mairie.
    • Membre de la commission en charge de l’évaluation des établissements scolaires dans le cadre du concours de « l’établissement scolaire la plus excellente  2018 »
    • Participation aux activités de repiquages et d’entretiens des plantes (sols pleureurs) dans le but de rendre « l’arrondissement vert »
    • Participations aux concours « du quartier le plus propre 2016 et 2017».
    • Participation au concours de « l’association féminine et l’association jeune la plus sociables 2016 et 2017».

     La Commune de Douala II est une cité préhistorique avec la découverte des pièces remontant de la période de KANJERIAN africain entre 150 000 et 100 000 ans avant Jésus Christ. Elle 

    II est un véritable creuset des peuples non seulement du Cameroun mais de l’Afrique. Les noms des quartiers tels que CONGO, LAGOS, MBAM ET EWONDO, BANGANGTE etc. Empruntés à des pays africains et des ethnies nationales sont évocateurs de sa diversité. Jamais autant qu’à Douala II, on ne sentira battre le cœur du Cameroun pour ne pas dire respirer l’Afrique. Comme réference: 237 699914564.  Toutefois elle reste une collectivité à part entière parce que dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Pour fonctionner, la Commune de Douala II dispose de deux organes à savoir le conseil municipal constitué de quarante un membres et l’exécutif municipal que dirige le Maire. 

    Ses missions:

    La mission principale de la CAD 2ème, est de veiller au bien-être de la population. Mais à cela, nous ajouterons quelques éléments fondamentaux tels que :

    -                 SANTE& IST SIDA : sensibilisation de la population sur les IST et SIDA par les actions propres et avec le partenariat de divers acteurs sociaux.

    -                 EDUCATION : Equipement des établissements scolaires (tables bancs, adduction d’eau, latrines, bibliothèques scolaires) ; la culture d’excellence scolaire par l’octroi des prix aux élèves méritants et favoriser l’émulation des enseignants.

    -                 URBANISME & HABITAT : provoquer et suivre des démarches nécessaires pour la restructuration des quartiers non viabilisés ; Encourager et inciter la citoyenneté et les habitats collectifs.

    -                 SOCIAL : privilégier une politique d’appui permettant aux cas sociaux de se prendre en charge de manière pérenne ; Dynamiser l’information et la sensibilisation des couches sociales faibles et vulnérables.

    -                 INFRASTRUCTURES : Equipements de la Commune, des engins des travaux publics ; Réhabilitation de l’Hôtel de Ville Douala II.

    -                 HYGIENE & SALUBRITE : Curage et libération des drains ; Planter les arbres aux abords des drains pour éviter l’occupation.

    -                 CULTURE : Subvention aux œuvres culturelles ; Organisations des journées culturelles, des expositions et des festivals de danses traditionnelles.

    -                 SPORT & LOISIRS : Provoquer et suivre les démarches et accords nécessaires en vue de l’obtention d’un ou de deux terrains de sport pour y construire un mini stade omnisport ; Création d’une équipe de football Communal.

    -                 TOURISME : Recenser et préserver les données historiques et culturelles sur la ville.

    -                 JEUNESSE & EMPLOI : Lutter contre la délinquance juvénile par le contrôle des cinéclubs, la promotion de l’auto emploi, la création des ateliers de formation municipaux ; création d’une ruche d’emploi (formation professionnelle, centre informatique et internet).

    -                 ECONOMIE : Provoquer et suivre le regroupement et l’organisation des opérateurs économiques.

    -                 ENVIRONNEMENT : Renforcer localement la législation sur la protection de l’environnement ; Répertorier et réagir contre les nuisances industrielles et autres.

    -                 GESTION LOCALE PARTICIPATIVE : Créer une structure d’écoute de la vie associative et d’appui au développement.

    -                 ADMINISTRATION COMMUNALE : Conception et mise sur pieds d’un réseau informatique ; Arrimer la Commune aux TIC.

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0