Mediaterre
   

L’agriculture écologiquement intensive, une utopie?



  • Comment construire une agriculture capable de nourrir neuf milliards d'êtres humains à l'horizon 2050, leur fournir énergie et biomatériaux tout en préservant l'environnement ? La question est aujourd'hui inéluctable. Pour y apporter des éléments de réponse, le Cirad a organisé, le 2 mars 2010 à l'occasion du Salon international de l'agriculture de Paris, une journée de tables rondes réunissant experts, politiques et agriculteurs. Morceaux choisis au travers d'un reportage en quatre pages.

    Le reportage balaye les deux tables-rondes qui ont rythmé la journée du 2 mars, organisée par le Cirad lors de l'édition 2010 du Salon international de l'agriculture de Paris. La première a concerné les solutions existantes et déjà utilisées par certains agriculteurs : semis direct sous couverture végétale, agroforesterie, lutte biologique en sont quelques exemples. La seconde s'est concentrée sur les politiques d'accompagnement à mettre en oeuvre pour réformer l'agriculture. Un représentant laotien a témoigné du succès de l'expérience menée dans le pays. Au Costa Rica, la loi permet le paiement de services écologiques. Cette loi pourrait notamment constituer un levier de diffusion de l'agriculture écologiquement intensive dans le pays.

    La parole a été également donnée, durant la journée, aux agriculteurs. Le reportage s'en fait l'écho tout comme du message de Michel Griffon, directeur général adjoint de l'Agence national de la recherche et auteur de nombreux ouvrages dont Nourrir la planète (Odile Jacob, 2006).

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0