Mediaterre
   

Comment optimiser la microflore du sol ?



  • Focus de l'Inra sur les derniers travaux et découvertes sur la microflore du sol.

    La très grande majorité des plantes forment de multiples associations souterraines avec les microbes du sol. Grâce à ces microorganismes, les plantes peuvent utiliser l'azote de l'air, mais aussi les éléments minéraux dont elles ont besoin pour leur développement.

    Alors que les plantes peuvent synthétiser des composés carbonés à partir du gaz carbonique de l’air, via le mécanisme de photosynthèse, elles sont incapables de fixer l’azote de l’air. Pourtant, sans azote, pas de synthèse de protéines, pas de vie possible !

    On distingue deux grands types de solutions :

    • L’association avec des bactéries du sol qui fixent l’azote de l’air et le transforment en formes assimilables pour les plantes, nitrates ou ammonium. Cette solution concerne seulement les légumineuses.  Les symbioses entre les bactéries (du genre rhizobium essentiellement) et les légumineuses enrichissent le sol en azote assimilable pour les autres plantes.
    • Ces autres plantes reçoivent aussi l’apport d’engrais azotés, dont la synthèse chimique a pu être développée à l’échelle industrielle à partir de l’invention du procédé Haber Bosch en 1913...
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0