Mediaterre
   

Une coquille dure: comment les moules sont affectées par l'acidification des océans



  • Les scientifiques étudiant le calcium en environnement marin ont constaté un lien direct entre l'acidification des mers due à un changement climatique et la vitesse à laquelle les moules développent leur coquille externe calcifiée. La coquille des moules, qui les protège des prédateurs, se forme à un stade très précoce de leur développement. Elles sont alors particulièrement sensibles aux bas niveaux de pH de l'océan dus à une absorption accrue du dioxyde de carbone de l'atmosphère, qui se dissout dans l'eau de mer.

    Une étude, financé par l'UE, étudie comment l'acidification affecte les mécanismes très peu connus produisant la calcification, la croissance, les malformations et la dissolution des coquilles de moules. Les résultats de CACHE (Calcium in a CHanging Environment) aident à comprendre comment les larves de bivalves comme les moules forment leur coquille dans des scénarios d'acidification modérée, et établissent un lien direct entre la chimie des carbonates des océans et la vitesse de calcification des larves...

    Lire l'article Cordis


    Source : CORDIS
    Copyright © Communautés européennes, 2018
    La Commission des Communautés européennes, ni aucune personne agissant en son nom ne peut être tenue responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations ci-jointes. Ces informations proviennent du service communautaire d'information sur la R&D (CORDIS). Les services CORDIS sont hébergés par le serveur CORDIS à Luxembourg - http://cordis.europa.eu/ . L'accès à CORDIS est actuellement gratuit.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2023 Médiaterre V4.0