Mediaterre

Programme de développement rural FEADER 2014-2020: bilan du soutien économique de l'Europe en Occitanie



  • En 2010, les Etats membres de l'UE ont adopté la Stratégie Europe 2020 pour une croissance durable et intelligente. Les politiques publiques s'axent donc sur trois priorités: le développement durable, la pêche et les affaires maritimes et enfin, la cohésion économique, sociale et territoriale.

    Dotés d'un budget de 28 milliards d'euros pour la période 2014-2020, les quatre FESI (fonds européens structurels d'investissement) en France devront atteindre les objectifs fixés en matière de développement, d'emploi, d'éducation et d'énergie-climat.

    Le FEADER (Fond Européen de Développement Régional) est un des quatre fonds européens qui permet de financer 118 programmes de développement rural à travers les 28 Etats membres. Considéré comme le "second pillier" de la politique agricole commune (PAC), il constitue un soutien financier aux agriculteurs dont les programmes opérationnels répondent à un des dix domaines prioritaires.

    Appuyé par la Banque européenne d'investissement, un Accord de partenariat coordonne l'ensemble des instruments financiers permettant la réalisation des programmes d'intervention du FEADER. Les trois plus gros postes d'affectation du budget FEADER pour la période 2014-2020 concernent la protection et la préservation de l'environnement et du patrimoine, l'adaptation au changement climatique et la prévention des risques ainsi que l'inclusion sociale.

    L'Auvergne, le Midi-Pyrénées et le Rhône-Alpes sont les trois régions dont les programmes ont reçu la plus grosse dotation du budget FEADER selon l'Accord de partenariat.

    Quels sont les projets financés par le FEADER? Tous les projets qui répondent aux six priorités définies par la Comission eruopéenne que sont l'innovation dans le secteur de l'agriculture, l'amélioration de la compétitivité des exploitations agricoles, la gestion des risques, la préservation de l'environnement, les TIC permettant une transition écologique, l'inclusion sociale et la lutte contre la pauvreté.

    Bilan général dans le Languedoc-Roussillon

    Entre 2014 et 2017, 3 445 opérations ont été financées depuis 2014 dans la région ce qui représente un soutien auprès de 3 222 exploitations. Domaine prioritaire d'affectation du budget, 417 opérations ont été financées dans la région pour l'amélioration et l'innovation des exploitations agricoles. L'insertion des jeunes agriculteurs est encouragé par l'attribution de 9 millions d'euros. Enfin, 5,5 millions d'euros sont investis pour favoriser la transition écologique.

    Promouvoir l'efficacité dans l'utilisation des ressources naturelles: les projets financés par le FEADER

    L'ASA est une association qui a pu mettre au point un système permettant de réaliser des économies d'eau. Le financement de la construction d'une station de pompage dans la nappe relié à un système de canaux sous pression a permis de pallier les difficultés rencontrées face au manque d'irrigation de la plaine d'Ornaison. Relié à un logiciel programmant l'irrigation, les agriculteurs locaux peuvent donc gérer leur consommation d'eau. Le fond structurel soutien les projets à l'échelle régionale. 

    MOGED

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0