Mediaterre

Le Congrès mondial de CGLU se tient à Durban (Afrique du Sud), du 11 au 15 novembre 2019



  • À l’occasion, l'Afrique sera en lice pour le prestigieux poste de président de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), pour le mandat 2019-2022.

    D’après un communiqué rendu public par le Secrétariat général de CGLU Afrique, le candidat qui sera présenté par l’Afrique est le Marocain Mohamed Boudra, maire d'Al Hoceima, président de l'Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) et vice-président de CGLU Afrique pour la région Afrique du Nord.

    En prélude à cette solennité, le Comité exécutif du CGLU Afrique tient sa 22è session ordinaire à Durban, le 09 novembre 2019.

    Cette 22ème session du Comité exécutif va précéder à l’adoption du budget 2020 de CGLU Afrique et va également plancher sur la participation africaine au Congrès mondial de CGLU.

    Selon le même communiqué, la réunion du Comité exécutif sera suivie par une réunion du Conseil panafricain de CGLU Afrique. Les participants à la réunion du Conseil panafricain vont se pencher sur les activités des Congrès de CGLU et l'organisation du Sommet Africités 2021 à Kisumu (Kenya).

    Pour mémoire, le Comité exécutif de CGLU Afrique est l’instance chargée de la direction politique de l’organisation. Le Comité exécutif est composé de 16 membres, 15 membres représentant chacune des 5 régions du continent (soit 3 pour chacune), auxquels s’ajoute la présidente du Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA), l’Ivoirienne MmeDao Macoura, successeur de la Camerounaise Célestine Ketcha Courtès.

    Le Conseil Panafricain de CGLU Afrique comprend quant à lui 45 membres actifs, soit 9 pour chaque sous-région africaine.

    Pour de plus amples informations, bien vouloir accéder au site Web : www.uclga.org

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0