Mediaterre

L'économie de l'environnement, une composante du programme MOGED



  • Depuis 2003, l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) a mis en place le programme MOGED : Maîtrise des outils de gestion de l’environnement et promotion de l’économie verte dans le but « de renforcer les capacités des pays francophones en vue de mettre en place les conditions nécessaires à une transition vers le développement durable ». Ce projet repose sur 4 composantes :  

    - Économie de l'environnement
    - Droit de l'environnement
    - Évaluation de l'environnement
    - Participation citoyenne

    Pour la composante "économie de l'environnement, il faut rappeler que l'économie de l’environnement est devenue aujourd’hui une préoccupation majeure dans tous les pays. Toutefois, sa définition, tout comme sa mise en œuvre est très variable en fonction des pays. C’est pourquoi il est essentiel de développer des outils pour mesurer les performances économiques dans une perspective de développement durable, en y incorporant par exemple la dégradation ou la restauration des écosystèmes.

    Avec la Conférence de Rio 20 en 2012, il est apparu primordial de mettre au centre des discussions la transition vers un nouvel ordre économique pour atteindre les objectifs de développement durable dans tous les domaines. Cette idée a d’ailleurs été mise au cœur de la Stratégie économique pour la Francophonie adoptée au Sommet de la Francophonie en novembre 2014 à Dakar.

    L’espace francophone étant doté de nombreuses richesses naturelles, mais limitées, possède tout aussi un potentiel important pour l’économie de l’environnement. Celui-ci doit être traité avec précaution pour réussir la transition vers une croissance durable. 

    Le rôle de la composante « économie de l’environnement » du programme MOGED est donc de soutenir les démarches de transition vers des économies durables, qui respectent aussi bien l’environnement que les aspects économiques et sociaux. Son objectif « est de promouvoir la gestion et l'utilisation durable des ressources naturelles par la prospective, la formation et la mise en œuvre des actions démonstratives de soutien aux filières durables dans les pays francophones ». 

    Cela se traduit entre autres par la création d’outils adéquats pour mesurer la performance de l’économie de l’environnement, l’accompagnement à la préparation de mesures politiques orientées vers une gestion durable, la promotion de la recherche dans le domaine de l’économie de l’environnement et la promotion d’une valorisation durable du capital naturel.

    Dans ce but, l’IFDD, en coopération avec ses partenaires, réalise ses actions suivant deux approches complémentaires.

    • La première est une approche globale principalement dirigée vers les chercheurs, les décideurs et les planificateurs. Elle consiste à proposer une base de données fiables et récentes et d’organiser des formations dans ce domaine.
    • La deuxième approche est plus concrète et pragmatique centrée sur des expériences de gestion durable des ressources naturelles au niveau local. Ce travail s’appuie sur un partage de connaissances, d’informations et d’expériences et de bonnes pratiques.

    Réalisé dans le cadre de cette composante, L'Atlas francophone de l'économie de l'environnement représente ç ce jour l'une des études les plus complètes de la performance des États et gouvernements membres de la Francophonie dans l'économie mondiale verte.

    Vous pouvez découvrir l’intégralité des publications sur ce thème ici

    [MOGED] 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0