Mediaterre

44ème édition de la campagne de reboisement au Togo



  • Le 1er juin 2020, jour national de l’arbre au Togo, le ministre de l’Environnement, du développement durable et de la protection de la nature, David Wonou Oladokoun, a officiellement lancé la 44ème édition de la campagne nationale de reboisement. Instituée depuis 1977, cette initiative nationale et citoyenne est suivie chaque année par le gouvernement dans l’objectif d’augmenter le couvert végétal du pays afin de parvenir à un Togo vert. 

    Lancée sur le site d’enfouissement des déchets d’Aképé, 200 arbres ont été plantés au cours de cette nouvelle édition. Le traitement des déchets sur ce site est source d’importantes pollutions et le ministre de l’Environnement souhaite le préserver en portant l’ambition de créer une ceinture verte autour du centre. Par ailleurs, il s’agit aussi pour le gouvernement de sécuriser foncièrement les alentours du site en raison des externalités négatives liées à l’enfouissement des ordures.

    Tout en invitant l’ensemble des togolais et togolaise à reboiser, le ministre à mis l’accent cette année sur le suivi et l’entretien des plants pour que l’initiative soit durable. Au plan national, c’est près de 5 700 000 plants qui vont être plantés pour la campagne de 2020 dans l’objectif d’atteindre à l’horizon 2030 la restauration de 1 400 000 ha de paysages dégradés et déboisés. 

    La superficie végétale est en effet en voie de dégradation, avec une perte de 0,42% par an au cours de la période 1990-2015, soit environ une diminution de 5679 ha/an. Pour lutter contre cette tendance et donner au pays une meilleure résilience par rapport aux effet du changement climatique, les activités de reboisement au Togo sont également aidées financièrement par de nombreuses institutions internationales comme la FAO, le PNUD, la Banque mondiale ainsi que par l’Union européenne. 

    [MOGED]

    Source image : Togo press

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0