Mediaterre

PROFADEL/OIF AU SÉNÉGAL: Réception des ouvrages de Ndiognick et réunion du CNVS



  • Dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme Francophone d'Appui au Développement Local (PROFADEL/OIF), une mission de l'OIF, dirigée par le Directeur-Représentant régional pour Afrique de l'Ouest de l'Organisation internationale de la Francophonie (BRAO), s'est rendue au Sénégal pour participer à une réunion du Comité National de Veille et de Suivi (CNVS) et à la cérémonie officielle de réception des ouvrages de la Communauté rurale de Ndiognick.

    Mercredi le 23 octobre 2013, le Ministère Sénégalais de l'Aménagement de Territoire et des Collectivités Locales (MATCL), l'Agence de Développement Local (ADL) et l'OIF ont officiellement réceptionné avec les acteurs locaux et parties prenantes du PROFADEL/OIF, les 7 moulins à céréales mis en place dans le cadre du 1er projet prioritaire issu du plan local de développement de Ndiognick. Ce premier projet permet ainsi à plus de 2 600 femmes d'avoir accès à un moulin dans leur propre communauté, où le mil souna représente près de 70 % des productions locales. Depuis l'installation des moulins, on estime à 5 heures le temps moyen journalier gagné par les femmes sur les travaux ménagers liés à la mouture des céréales.

    En plus du projet de Ndiognick (Région de Kaffrine), l'OIF appui la mise en oeuvre d'un projet de promotion de l'aviculture villageoise à Nguer Malal (Région de Louga), ainsi qu'un Fonds d'impulsion de l'économie locale (FIDEL) à Taïba Ndiaye (Région de Thiès). 

    Le jeudi 24 octobre, s'est également tenue une réunion du CNVS, dont le rôle est notamment de suivre toutes les actions relatives au Programme et veiller aux objectifs à atteindre, aux fins de mieux orienter sa pérennisation. Tous les principaux acteurs étatiques du développement local au Sénégal y sont représentés. Parmi les principales recommandations du CNVS, notons une meilleures communication entre les acteurs, un renforcement des statuts des Comité de Mise en oeuvre Opérationnelle, et l'importance de capitaliser ainsi que de dupliquer la démarche innovante du PROFADEL/OIF à travers la sous-région. Enfin, le CNVS a validé la mise en oeuvre des seconds projets prioritaires issus des PLD des trois (03) communautés :

    Nidiognick : Projet d'adduction d'eau potable multi villages, 40 100 000 F CFA

    Nguer Malal : Projet d'adduction d'eau potable multi villages, 40 500 000 F CFA

    Taïba Ndiaye : Projet de développement d'un marché communautaire, 40 700 000 F CFA

    Ainsi, depuis 2011, la contribution de de l'OIF au développement local au Sénégal a permis de réaliser des plans locaux de développement, plusieurs formations techniques,  mettre à disposition un organisme relais apportant un accompagnement technique constant aux Communautés rurales bénéficiaires, sensibiliser les populations locales et, entre autres, financer dans chaque communautés 2 premiers projets prioritaires.

    Le Programme Francophone d'Appui au Développement Local (PROFADEL/OIF) vise à mettre à disposition des communautés de base des outils méthodologiques qui contribueront à assurer le développement de leurs localités, en concordance avec les stratégies nationales de lutte contre la pauvreté. Il est mis en oeuvre dans 02 pays de l'Afrique de l'Ouest (Togo et Sénégal) et 02 pays de l'Afrique Centrale (Rwanda et Centrafrique).

     

    Contacts : Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest de l'OIF

    Nicolas BIRON: nicolas.biron@francophonie.org; Tél. 228 22216350

    Agossou HONFO: agossouhonfo@yahoo.fr; Tél. 228 22216350

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0