Mediaterre

" Les 48 heures de l'agriculture urbaine " les 4 et 5 mai 2019: clés en main pour devenir agriculteur urbain !



  • En 2050, les deux tiers de l'humanité - 6,5 milliards d'habitants - seront urbains selon le PNUD. L’expansion urbaine est un réel danger pour la biodiversité et la préservation de l’agriculture. Or, dans un contexte où les villes concentrent 80% du PIB mondial, les choix des consommateurs et les actions des citoyens sont déterminants pour la préservation de l’environnement. Protégées par le Programme des Nations Unies à travers le 11%u1D49 Objectif de Développement Durable, les villes durables sont celles capables de répondre aux besoins des générations présentes et futures en fournissant des produits et services, tout en garantissant une rentabilité, une santé environnementale, et une équité sociale et économique.

    A l’occasion de la troisième édition des « 48 heures de l’agriculture urbaine », l’association Nantes Ville Comestible propose de partir à la découverte de l’agriculture urbaine, le temps d’un week-end. Ateliers de végétalisation, conférences, ciné-rencontre, chantiers participatifs, l’évènement est également relayé dans une vingtaine de villes partout en France.

    Rencontres pour recycler des caisses de vin en bacs à fleurs, en passant par l’organisation de jeux ludiques « Jardi Game » à la construction de jardin vivrier, les manifestations proposées lors de ce grand festival du jardinage urbain sont essentiellement gratuites et ouvertes à tout type de public. L’objectif est de sensibiliser les citadins à l’agriculture urbaine et mettant en valeur toutes les initiatives portées par les agriculteurs et paysanspour défendrel’agriculture raisonnée.

    De la simple visite de cueillette au jardinage en équipe, les activités proposées sont multigénérationnelles et multiculturelles, promouvant le faire et le vivre ensemble, dans l’objectif commun de préserver notre environnement. Près de 10 000 visiteurs étaient attendus à l’occasion de la deuxième édition, soit 5 fois plus que lors de sa création. Fort de son succès soutenu par le Grand Débat sur la Transition Énergétique, la dernière édition de ce festival du jardinage proposait 70 animations réparties dans près de 35 lieux.

    Les « 48 heures de l’agriculture urbaine », c’est aussi une boîte à outil numérique qui propose à tous des tutoriels allant des activités pour enfant à l’initiation au zéro déchet en fabriquant son propre lombricomposteur. Impliquant les collectivités, les entreprises et les citoyens, « les 48 heures de l’agriculture urbaine » ont également la participation du C40, organisme international pour la mobilisation des métropoles contre le changement climatique.

    Ateliers, animations et acteurs de projets en faveur de la protection et du développement portés par la Société d'agriculture urbaine généreuse seront également présents, du 23 mars au 24 juin à Paris, à l’occasion de la première édition du « Faites le Paris de la biodiversité ».S’engageant pour une ville durable, Paris s’est doté d’un Plan Biodiversité pour la période 2018-2024 pour que tous les citadins puissent mener leurs propres actions en faveur de la protection de la biodiversité. MOGED

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0