Mediaterre

Protection de l'environnement : la MINHDU, Célestine Ketcha Courtès, prêche par la plantation d'un arbre à Bertoua (est-Cameroun)



  • «Qui dit protection de l’environnement dit plantation des arbres», soutient la ministre de l’Habitat et du Développement urbain (MINHDU), Célestine Ketcha Courtès qui, le temps d’une marche sportive dénommée «piquetage des déchets», le 27 septembre 2022, à travers la ville de Bertoua, a planté un arbre (le Flamboyant) sur l’avenue présidentielle pour montrer, aux populations locales, le bon exemple en matière de protection de l’environnement et de verdissement du chef-lieu de la région de l’Est (Cameroun).

    Le geste très écologique posé par la MINHDU, au cours du lancement spécial et solennel des activités (du 26 septembre au 03 octobre) de la Journée mondiale de l’habitat (JMH) 2022 à Bertoua, participe de la lutte contre le réchauffement climatique. Une sensibilisation des masses qui a visiblement ému les populations de l’Est mobilisées.

    «Le président de la République, Son Excellence Paul Biya, nous a instruit de relancer les activités d’hygiène et de salubrité au Cameroun. Nous avons d’abord commencé par une phase pilote : Yaoundé propre. Ensuite, au niveau de trois villes : Douala, Yaoundé et Limbe propres. Et nous finirons par Cameroun propre, c'est-à-dire toutes les villes du pays. Nous sommes ici aujourd’hui pour lancer cette opération. Et je me réjouis de ce que l’ONU-Habitat ait adopté cette démarche du Cameroun qui vise a attirer la conscience collective d’aborder toute la semaine des thématiques liées à l’habitat, à l’environnement, à l’hygiène et à la salubrité, aux établissements humains, aux populations, au développement durable, etc. Je me réjouis également de ce que l’OMS ait accepté d’être le partenaire officiel de l’édition JMH 2022 à Bertoua. Et nous avons tenu, en prêchant par l’exemple, en ramassant les déchets plastiques et en balayant ce matin les rues de la ville de Bertoua. Et nous avons planté des arbres. Car, qui dit protection de l’environnement dit plantation des arbres», a laissé entendre la lauréate du Prix des Nations Unies du Service public 2014.

    En effet, accompagnée du Représentant-résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Cameroun, des autorités administratives, municipales et des populations locales, Célestine Ketcha Courtès, ballerines aux pieds et balai en main, a arpenté les artères de la cité capitale de la région de l'Est : Place des fêtes-Boulevard Paul Biya-Carrefour du Palais-Délégation MINHDU-Lycée technique de Kpolota-Descente Minette-Carrefour Stade-Rue Charles Ndoumba et Parc Sembe Lecco.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0