Claude TOUTANT

  • France
  • Organisation : Office International de l'Eau
  • Situation professionnelle : Ingénieurs et cadres d'entreprises
  • Portrait du Membre

    Claude Toutant, détenteur de la double nationalité (France et Canada), a plus de 30 ans de métier dans le domaine de l'eau. Il est diplômé de l'université de Limoges en France (DUESS en traitement des Eaux), de l'université de Sherbrooke (Licence es Sciences) et du CEGEP (IUT) de St-Laurent (Technicien en eau et assainissement) au Québec, en plus d'avoir complété 1 an de Master en télédétection. Il a aussi été récipiendaire de bourses pour la recherche appliquée, obtenant une bourse du Comité France-Québec en 1987-1988 (recherche sur l'eutrophisation des eaux en France avec la Fondation de l'Eau de Limoges) et une bourse d'été du CNRSNGC en 1980 (recherche sur les pluies acides en Estrie avec le Département des Sciences appliquées de l'université de Sherbrooke).

    Ayant d'abord travaillé dans le privé (Degrémont Canada) et comme exploitant (villes de Plessisville et de Longueuil au Québec) ainsi qu'en laboratoire (Université de Sherbrooke, Ecole Polytechnique de Thiès au Sénégal), il est devenu professeur au Département eau et assainissement du CEGEP de St-Laurent (1981-1998) y exerçant diverses activités : professeur en différentes matières (eau potable, eaux usées, hygiène publique,...), coordination de la formation initiale et de la formation sur mesure (en entreprises) pour le Département, coordination provinciale (CEGEP) du secteur, chargé de mission (formation, conseil technique) à l'international (France, Afrique de l'Ouest, Bolivie, Colombie) en plus d'avoir été membre de la Commission Pédagogique, membre du programme SENS (sensibilisation aux échanges Nord-Sud) et Directeur d'Etudes d'étudiants Sénégalais pour le compte de l'ACDI. Durant cette période, il a aussi été professeur vacataire à l'université du Québec à Montréal (1991-1996) et à l'IUT Le Montet de Nancy en France (1995-1998).

    Il travaille maintenant pour l'Office International de l'Eau (OIEau) en France depuis 1998. A l'OIEau, il a occupé diverses fonctions. Il est responsable depuis 2000 d'une thématique (milieux aquatiques) dont il assure la coordination et la formation. Il a aussi été chargé d'études, avec comme axe privilégié la formation/information à distance vers la Francophonie (projet ReFEA sur les technologies à faible coût financé par l'OIF) et l'Europe (projets TECH3, WAWAMAN,... financés par l'Europe et le gouvernement Français) sans oublier l'évaluation des compétences (projet ESCEau). Après avoir été, en plus, pendant 5 ans, technico-commercial en charge de l'industrie, il est maintenant chargé de mission au Développement international. Dans ce cadre, il a travaillé au Maroc (audit pédagogique pour l'ONEP sur fonds Allemands), au Niger et à Madagascar (évaluation de projets de coopération décentralisée) ainsi qu'au Burkina Faso (assistance à la Région Limousin). Il a aussi été membre du Comité Technique du Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement à faible coût (CREPA) de 2002 à 2005.

    Il est l'auteur ou le co-auteur des livres suivants :

    -Co-auteur de Guide pratique de la gestion de l'eau, Editions WEKA, Paris, 2003

    -Co-auteur de Histoire d'eaux, tout ce qu'il faut savoir sur l'eau et l'hygiène publique, Editions Berger, Montréal, 1998 -Sélection Roberval 2003 (UTC de Compiègne, France)

    -Auteur de L'atmosphère terrestre, ses ennemis et leur contrôle, Editions Odile Germain, Québec, 1994

    -Co-auteur de Eléments d'hydrologie, Editions du Griffon d'Argile, Québec, 1988

    Description de l'organisation du membre

    L'Office International de l'Eau (OIEAU) est une Association, sans but lucratif et chargée de Missions d'Intérêt Général, créée dans le cadre de la loi française du 1er Juillet 1901 et déclarée d''Utilité Publique par Décret en Conseil d'Etat du 13 Septembre1991.

    L'OIEAU a vocation de réunir l'ensemble des organismes publics et privés impliqués dans la gestion et la protection des ressources en eau en France, en Europe et dans le Monde (Organisations de coopération multi et bilatérale, Ministères, Agences de Bassin, Collectivités territoriales, Universités, Grandes Ecoles, Centres de recherche, Aménageurs régionaux, distributeurs et professionnels de l'eau, industriels, fédérations professionnelles, organisations non gouvernementales,...) afin de créer un véritable réseau de  partenaires.

    Il compte 149 organismes adhérents. L'Office International de l'eau possède un effectif d'environ 120 personnes.

                                                                                                                                     

    Afin de promouvoir le savoir-faire dans le domaine de l'eau, l'Office International de l'Eau gère 3 grands services :

                                                                                                                                     

    -          LE CENTRE NATIONAL DE FORMATION AUX METIERS DE L'EAU propose aux professionnels publics et privés des formations pratiques adaptées à leurs besoins, à partir de plates-formes pédagogiques de taille et de configuration industrielles permettant de simuler le travail en situation réelle.

    -          LE CENTRE NATIONAL D'INFORMATION ET DE DOCUMENTATION SUR L'EAU dispose de plus 200 000 références documentaires et intègre chaque année, grâce à un important réseau de lecteurs, plus de 5 000 références. Ce service bénéficie des dernières techniques informatiques de scanérisation et de communication à distance. Il intervient en appui méthodologique et technique aux institutions telles que l'ONEMA, les Agences de l'Eau,... pour mettre en oeuvre un système d'information offrant au public un accès à l'ensemble des données produites en France sur l'eau et les milieux aquatiques.

    -          L'INSTITUT INTERNATIONAL D'ADMINISTRATION DE L'EAU propose aux pays et gouvernements étrangers des appuis institutionnels et des services de conseil leur permettant :

    *de développer sur place les capacités locales d'organisation, de gestion et d'exploitation nécessaires à une bonne valorisation et à la protection de leurs ressources en eau et*de s'intégrer dans un réseau d'échanges et de partenariats visant à mieux spécifier les besoins, à organiser des réponses appropriées, à tisser des liens de collaborations réciproques mettant en valeur toutes les facettes de l'expertise disponible.

                                                                                                                          

    http://www.oieau.org

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0