Echanges en zone CEEAC : 23 entreprises ont leur agrément



  • Le gouvernement camerounais a le remis le 13 octobre dernier à Yaoundé, des agréments CEEAC à 23 opérateurs économiques. Il s’agit entre autres des laboratoires Biopharma, Huileries alimentaires du Cameroun, Camlait, Nestlé, Construction métallique, Brasseries du Cameroun, OK Foods, Société camerounaise de savonnerie, Société moderne de savonnerie, Bio Topical, Source du pays, etc.

    Ces entreprises vont exporter 168 produits (dans les secteurs de l’agroalimentaire, métallurgie, cosmétique…) sans droits de douane, dans neuf pays autres que le Cameroun. Le Mincommerce a demandé aux entreprises agréées d’aller à l’assaut de ce marché dont la population-cible est d’un peu plus de 160 millions de consommateurs. « Nos usines devraient pouvoir tourner en continu, nuit et jour. Cela créé des emplois localement, de l’activité, des revenus et des devises en retour. C’est un facteur déterminant pour la croissance de notre économie », a relaté Luc Magloire Mbarga Atangana.

    Cette opération est le troisième en son genre, après celles de 2014. La première avait permis d’agréer 19 entreprises pour le compte de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cemac), dans 145 produits industriels. La deuxième opération a bénéficié à 13 entreprises agréées CEEAC pour 81 produits. Le Cameroun a exporté dans cet intervalle, des produits d’une valeur d’environ 408 milliards de F.CFA.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0