Mediaterre

Projet Sous les pavés : arracher l'asphalte à la main pour reverdir des espaces publics



  • Un groupe de citoyens engagés ont répondu à l’appel de Environnement Mauricie, le 25 mai, et ont participé à la transformation du stationnement municipal situé en face du Marché public de Shawinigan, dans le cadre du projet Sous les pavés.

    Une vingtaine de bénévoles ont mis l’épaule à la roue afin de retirer, à la main, 100 mètres carrés d’asphalte, correspondant à 5 cases de stationnement, qui seront remplacées dans un deuxième temps par des végétaux et des infrastructures vertes, un aménagement qui sera dévoilé le 8 juin. Ce dernier permettra de sensibiliser aux différentes manières de gérer les eaux de pluie tout en fournissant un espace collectif chaleureux.

    Depuis quelques mois déjà, les citoyens ont été invités par le Conseil régional de l’environnement Mauricie à participer à différentes activités, dont un atelier de vision, afin de concevoir un lieu à leur image et adapté à leurs besoins. De plus, le projet reçoit le soutien d’organisations et d’entreprises de Shawinigan en fournissant matériel, savoir-faire et dons.

    « C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai participé au choix du site avec l’équipe d’Environnement Mauricie pour permettre aux citoyens du quartier Saint-Marc et Christ-Roy de bénéficier d’un nouvel espace vert dans un lieu reconnu pour ses îlots de chaleur », raconte Jacinthe Campagna, conseillère municipale du district de la Cité.

    Adaptation aux changements climatiques
    Parmi les impacts des changements climatiques, les pluies abondantes plus fréquentes sont à prévoir. Or, en milieu urbain, la présence d’asphalte rend les sols imperméables et empêche l’eau de s’infiltrer naturellement.

    « L’eau de pluie vient engorger le système de traitement des eaux usées, ce qui génère des coûts pour la ville. Sous les pavés est une mesure d’adaptation aux changements climatiques, l’initiative permet d’augmenter le couvert végétal ce qui facilite la percolation de la pluie dans le sol », illustre Lauréanne Daneau, directrice générale d’Environnement Mauricie.

    De plus, en invitant les citoyens à arracher l’asphalte à la main, explique madame Daneau, on leur donne l’occasion de poser un geste concret pour les changements climatiques.

    Sous les pavés vise à déminéraliser, à la main et de manière participative, 12 espaces publics et à vocation communautaire à travers le Québec. Le projet Sous les pavés a aussi donné lieu à une initiative similaire tout récemment à Longueuil, à l’école Lionel-Groulx.

    Il s’agit d’un projet initié par le Centre d’écologie urbaine de Montréal et inspiré du projet Depave Paradise, réalisé par Green Communities Canada. Sous les pavés est financé par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, et par d’autres partenaires dont TD.

    Photos : Martin Matteau

    (Source: Environnement Mauricie)

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0