Mediaterre
   

Les sargasses sur l'île de la Guadeloupe et Martinique



  • L’île de la Guadeloupe est un territoire français d'outre-mer situé dans les Caraïbes. Guadeloupe est connue pour les belles plages, le mér et la nature, étant une destination qui attire de nombreux touristes. Mais actuellement, l’île de la Guadeloupe et les îles prochennes de Marie-Galante et de La Désirade souffrent avec une grande quantité des sargasses, les commun sont Sargassum natans ou Sargassum fluitans et transforme le belle paysage en une scénario désagréable. L’outre territoire d'outre-mer situé dans les Caraïbes, la Martinique, est aussi affect par les excés des sargasses.

    Les algues flottantes produisant de l’hydrogène sulfuré, libéré lors de sa décomposition et responsable des odeurs nauséabondes et des risques pour la santé, surtout pour les enfants, les personnes âgées et asthmatiques. Et encore, les algues former une barrière qui rendent impossible nombre d’accès à la mer.

    Les sargasses sont provenant du Brésil, selon études qui ont étudié le déplacement des sargasses via satellite. Le problem est aggravé par la destruction massive de la mangrove d’Amérique latine, la déforestation et des amendements chimiques.

    Les algues cause une série de problèmes comme la production d’ un gaz nocif en grandes concentrations, le mort des poissons, nuit la reproduction des tortues et également provoquer la mort descoraux, parce qu'il empêchant le le récif de corail de recevoir la lumière du soleil.

    L’Etat français a initiaté le plan visée le bloc les agglomérats au large, les extraire, les ramener sur le rivage et trouver un lieu pour les entreposer et les recycles. Plus des investissements des projets de recherches et d’ingénierie. Mais malgré tout les efforts les sargasses réapparaît deux semaines aprés les opération.

    Les sargasses elles-mêmes, lorsqu'elles se trouvent dans la mer, ne causent pas de dégâts et sont une source de nutriments pour la vie marine, mais en quantités supérieures à la normale, elles finissent par infester les plages et causer des dommages pendant leur processus de décomposition.

    Echouage de Sargasses, Petite Anse de Macabou, Le Marin, Martinique ( photo par Patrice78500 / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)

    En d'autres termes, un effort international est nécessaire pour lutter contre les problèmes environnementaux qui traversent les frontières, car les dommages locaux à la nature se répercutent souvent à d'autres endroits.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0