Mediaterre
   

Gestion des forêts du Bassin du Congo : un Groupe de travail pour mobiliser les financements



  • La mobilisation des financements a jusqu’à ce jour été un frein à la mise en œuvre efficace du Plan de convergence de la Commission des forêts du Bassin du Congo (Comifac). C’est le constat fait au cours d’un atelier de renforcement des capacités des experts de la Comifac qui s’est déroulé à Douala au Cameroun du 18 au 20 novembre 2019. Pourtant des financements existent. A titre d’exemple, de 2008 à 20117, l’Afrique centrale n’a pu capter que 11% des financements internationaux, contre 34% pour l’Asie du Sud-est et 54% pour l’Amazonie. C’est pour changer cette donne que les dix pays membres de la Comifac ont au cours de cet atelier, décidé de mettre sur pied une taskforce finance.

    D’après le ministre camerounais des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo, cette taskforce permettra de mobiliser les financements nécessaires non seulement à la gestion durable des forêts, mais également à d’amélioration des conditions de vie des populations. La gestion des durable des forêts et la lutte contre les changements climatiques nécessitant beaucoup de moyens. Le représentant le Forum des Nations Unies sur les forêts, Benjamin Singer, a quant à lui estimé que pour une plus grande efficacité, il serait important que cette taskforce puisse aussi identifier la complémentarité et les synergies possibles entre les différentes sources de financements internationaux à capter.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0