Mediaterre
   

Burkina Faso, protection de l'environnement : Qu'est-ce qui freine la mise en oeuvre effective de la loi 017 ?



  • A Ouagadougou, pas un mètre carré sans un sachet plastique, malgré l’entrée en vigueur de la loi portant « interdiction de production, importation, commercialisation et distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables » depuis le 1er janvier 2015. A qui la faute ?

    Le Burkina Faso à l’instar d’autres pays africains est confronté à des problèmes environnementaux liés aux changements climatiques, à l’utilisation incontrôlée des produits chimiques mais surtout à la prolifération des déchets plastiques dus à l’usage et à l’abandon abusifs de ces sachets ou emballages plastiques non biodégradable. Chaque année, c’est environ 400 000 tonnes de déchets plastiques qui sont produits.

    Lire la suite sur LeFaso.net

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0